Les participantes font escale à Tanger

En provenance de Sète en France, quelque 192 femmes participant au Rallye Aïcha des Gazelles 2008 sont arrivées, lundi dernier, à Tanger. A cet effet, un accueil chaleureux leur a été réservé avant de reprendre la route vers Meknès qui devait abriter, mercredi 18 mars, le lancement de cette compétition automobile. Ce Rallye féminin connaît la participation de 95 équipages originaires de treize pays. Agées entre 22 et 60 ans et représentant les différents secteurs professionnels, ces gazelles sont de grandes aventurières et passionnées du volant.  Plusieurs d’entre elles ont déjà pris part à cette compétition lors des précédentes éditions. Comme c’est le cas de Christine Hunka qui occupe le poste de chimiste dans une société de cosmétique dans la ville d’Espanès (France). Elle participe pour la deuxième fois à ce Rallye. Sa coéquipière, Brigitte Sobanski, qui participe pour la première fois à cette compétition, travaille comme assistante de direction dans une société d’informatique à Gennevilliers. «J’ai acquis une belle expérience grâce à ma participation à l’édition précédente. Je suis toujours émerveillée par cette aventure et j’en profite pour faire découvrir à ma coéquipière le charme du grand désert marocain. Nous sommes toutes les deux tour à tour pilote et navigatrice. Et nous sommes déterminées à gagner ce challenge avec beaucoup d’endurance et persévérance pour montrer que notre rôle n’est pas limité à l’éducation des enfants et l’entretien du foyer mais à accomplir également les missions les plus difficiles», affirme Mme Hunka.
En plus de cette réception organisée à Tanger, le groupe Total, partenaire de cet événement sportif depuis 11 ans, assure le ravitaillement des véhicules en carburant tout au long des 2500 km parcourus par les 95 équipages pendant cette 18ème édition. Et pour faciliter cette opération du ravitaillement, une logistique spéciale est mise en place. Il s’agit notamment de deux camions de 33 000 litres, un fourgon atelier équipé d’un générateur de courant, de  pompes électriques et du matériel de sécurité.  En marge de ce Rallye, le groupe Total Maroc organise un challenge interne dont «l’objectif est l’encouragement à la protection et la préservation de l’environnement. Un prix sera décerné à l’équipage ayant consommé moins de carburant au cours du Rallye Aïcha des Gazelles 2008», souligne le directeur général du Groupe Total au Maroc, Dimitri Xylinas.  
En plus de la fourniture du carburant, le groupe Total soutient cette année dix équipages constitués de quelque 20 femmes de différentes filiales du groupe Total établies dans différents pays.  Une caravane médicale composée de douze médecins et de cinq infirmières accompagne les 95 équipages pendant cette édition. L’objectif est d’aller à la rencontre des habitants d’une dizaine de villages, traversés par ce Rallye, pour leur apporter soins médicaux et médicaments.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *