Les premiers heureux de la CAN

Les premiers heureux de la CAN

Elles ont enjambé le premier obstacle, sont en train de savourer ce premier succès et s’apprêtent à livrer une autre bataille, plus rêche et plus délicate, nantie d’enjeux encore plus décisifs. Elles, ce sont les quatre premières sélections à avoir été qualifiées aux quarts de finale de la CAN-2004.
Au niveau du Groupe A, la Tunisie a clos le premier tour en tête du classement avec 7 points mis de côté, talonnée par la Guinée qui a emmagasiné 5 points, puis le Rwanda (4 points) et la république démocratique du Congo (0 point).
En ce qui concerne le Groupe B, le Mali a terminé en haut de la pyramide grâce à 7 points glanés le long du premier tour. Le Sénégal arrive en deuxième position avec 5 points, arrivent ensuite le Kenya (3 points) et le Burkina Faso (1 point).
Étant donné que le premier de chaque groupe joue son quart de finale contre le deuxième de l’autre groupe, la disposition finale a enfanté les rencontres suivantes : Tunisie-Sénégal lors du premier quart de finale et Mali-Guinée pour le second. Les deux rencontres sont programmées au 7 du mois courant.
La Tunisie a évolué avec brio lors du premier tour, faisant figure d’adversaire à craindre. Le premier match l’a mise aux prises avec le Rwanda qu’elle a battu (2-1). Le second match des Aigles de Carthage les a opposés à la République démocratique du Congo, rencontre qui s’est soldée en faveur des Tunisiens sur le score sans appel de 3 buts à 0. Pour sa troisième et dernière sortie, la sélection tunisienne a croisé le fer avec sa dauphine au classement, la sélection de Guinée. Cette dernière est la seule du groupe à avoir mis les bâtons dans les roues à la sélection du pays hôte, en la tenant en échec (1-1). Son adversaire aux quarts de finale, le Sénégal, a modestement entamé la CAN avec un nul blanc contre le Burkina Faso. Sa seconde sortie allait s’avérer fructueuse, jalonnée de 3 buts sans retour contre le Kenya. Le leader de ce groupe, le Mali, était le troisième challenger des Lions de la Teranga, lors d’un match qui s’est soldé par un nul (1-1).
La rencontre Tunisie-Sénégal promet d’être de bonne facture puisqu’elle oppose deux écoles différentes du football africain, chacune possédant ses atouts propres à elle. Dans le groupe B, le Mali a fait une entrée fracassante, broyant tout sur son passage. Son match inaugural contre le Kenya s’est clos sur le score sans équivoque de 3 buts à 1. Les Aigles maliens feront subir une défaite similaire, sur le même score, au Burkina Faso. Le Sénégal sera le seul à avoir pu arrêter le rouleau compresseur malien, en l’acculant au partage des points à l’issue du match nul (1-1).
Conséquence de son classement n°1, le Mali affrontera en quart de finale les Syli de Guinée. Du football africain, pur et dur, ne manquera pas de se dégager de cette rencontre. La sélection guinéenne a signé une victoire (2-1) contre la RDC lors de son premier match, tandis que le Rwanda la tiendra en échec (1-1). Comme mentionné précédemment, le troisième match de la Guinée s’est soldé par un autre nul contre la Tunisie, un but partout.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *