Les Safiots, plus proches que jamais de la montée

L’Olympique de Safi, large vainqueur du Rachad Bernoussi (3-0), se rapproche à grandes foulées de l’élite et n’a plus besoin que de deux victoires pour accéder en première division. Avec dix points d’avance sur leurs deux poursuivants immédiats, l’Union Touarga et le Hilal Nador, les Safiots ont surtout profité de la défaite surprise des Tourouguis à domicile face au Tihad Sportif (TAS) lors de la 25ème journée du championnat de deuxième division du Groupement national de football (GNF II).
Cette défaite a remis sur les rails le Hilal Nador, vainqueur à l’arraché dans le derby régional de la Renaissance Berkane (2-1). La lutte pour le second fauteuil menant à l’étage supérieur sera âpre entre les Nadoris et les Rbatis. Le Fath de Rabat a signé une victoire de plus pour le prestige à Casablanca en écrasant la lanterne rouge le Majd de l’ancienne Médina (4-1).
Les Fussistes, relancés dans les hauteurs du classement mais en retard de six longueurs sur le duo de poursuite du leader, regretteront amèrement les points perdus en début de saison même si les jeux sont encore ouverts pour la deuxième place.
Si la première place est pratiquement acquise aux poulains du cadre technique national, Aziz Amri, le second billet d’accès au championnat de première division du GNF se jouera entre les trois équipes poursuivantes.
Le TAS semble vivre un répit en ramenant trois précieux points de Rabat et en cédant provisoirement la 15ème position menant en championnat de la Rabita. La défaite du Wydad Fès à El Jadida a beaucoup servi les affaires des Casablancais qui passent le relais de cette peu enviable place aux fassis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *