Les Ultras de clubs contre les déplacements des supporters

Cette action de protestation, qui sera organisée à proximité du stade olympique de la capitale italienne, concerne particulièrement l’obligation de détenir une «carte de tifoso» à laquelle sera astreint, à compter du 10 janvier 2010, tout supporter désireux d’accompagner son équipe dans son déplacement hors de son fief. Les Ultras de l’AS Rome, de la Lazio, de la Juventus, du Milan AC et de la Fiorentina, qui participeront entre autres à la manifestation, n’écartent pas qu’ils désertent les «virages» des stades, là où ils sont habituellement concentrés, et qu’ils intentent un recours contre cette mesure devant la Cour constitutionnelle. La détention obligatoire de la «carte de tifoso» s’inscrit dans le cadre d’une stratégie initiée par le ministre italien de l’intérieur, Roberto Maroni, pour lutter contre la violence dans les stades de football.
 Le ministre, qui entend axer cette stratégie sur la prévention, s’était félicité, déjà en fin d’année dernière, de la baisse générale qu’à connue le nombre des matchs ayant donné lieu à des blessés (-26%), des blessés dans les rangs des forces de l’ordre (-40%) et des arrestations (-57%).  Selon lui, cette diminution de la violence est due au «système de filtrage» qui a été mis en place.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *