Ligue arabe des champions : Le Moghreb de Tétouan reçoit Al-Wahadat de Jordanie

Ligue arabe des champions : Le Moghreb de Tétouan reçoit
Al-Wahadat de Jordanie

Après s’être classé 3ème au Championnat national de football (GNFE-1), le Moghreb de Tétouan est en quête  de reconnaissance hors des frontières, face au club jordanien Al-Wahadat qu’il reçoit aujourd’hui mercredi au stade Marchane de Tanger. Un match qui s’inscrit dans le cadre du 1er tour de la Ligue arabe des clubs champions.
Les Tétouanais, qui se lancent dans la première aventure du genre dans la  carrière du club depuis sa création en 1922, s’assignent comme objectif de se  positionner au devant de la scène arabe, d’acquérir plus d’expérience et de  représenter comme il se doit le football marocain.
«J’ai passé 7 ans en tant qu’entraîneur aux pays du Golfe. Je connais le niveau du football dans cette région comme je connais  également le football marocain. Le football en Jordanie a évolué à une vitesse record. Les Jordaniens étaient presque absents de toutes les manifestations arabes et asiatiques. Mais ces derniers temps, leur football a fait preuve de haut niveau, l’équipe Al Faïçal Al Ordoni est arrivée au stade final de la prestigieuse compétition de la Coupe arabe, chose que le RAJA et le WAC et même Ahli Saoudi n’ont pas pu le faire. Ce football est devenu aujourd’hui l’un des plus forts de la région», déclare à ALM Abelghanni Ben Nacéri, entraîneur du Moghreb de Tétouan. Et d’ajouter : «L’équipe jordanienne, Al-Wahadat est une forte équipe, qui est bien entraînée et si elle vient au Maroc, ce n’est pas pour une partie de plaisir. Elle vient pour arracher la qualification au 1er tour de la Ligue arabe des champions». 
L’équipe du Moghreb de Tétouan et son entraîneur sont conscients de leur mission. Al-Wahadat est un adversaire sérieux. «Il faut faire l’impossible pour que le Moghreb de Tétouan arrache sa qualification. C’est le Maroc qui est représenté lors de cet événement», précise M. Ben Nacéri.
Eliminés dimanche, en quart de finale de la Coupe du Trône par le Rachad  Bernoussi, les protégés de Abdelghani Ben Naceri, ancien entraîneur-adjoint  national, ont quitté les vestiaires  pour partir à Tétouan et se remettre à la préparation pour la Coupe de la Ligue Arabe des Champions, «Il a été question de retravailler la tactique», ajoute  l’entraîneur du MAT. Les joueurs et le staff technique  font de ce rendez-vous l’occasion idéale de s’ouvrir les  portes de l’«internationalisation».
Ils tiennent à confirmer leur montée en puissance et de se  mettre sur les rails en battant leurs hôtes jordaniens.
Pour relever ce défi, le club de la Colombe Blanche, qui a placé le titre national parmi ses priorités, a renforcé ses rangs par plusieurs nouvelles  recrues, en provenance, notamment de l’Ittihad de Tanger : Arrafi, Boudi, Fouki,  Ahmed Salah et le portier Bistara. A ces derniers s’ajoutent Azeddine Ourahou et Hatem Sbaî,  qui évoluaient respectivement en France et à Malte. Mais le club Al-Wahadat, champion en titre de Jordanie, ne fera pas le  déplacement à Tanger en victime expiatoire. A défaut de réussir un bon  résultat, les poulains du coach égyptien Ismail Youssef tenteront de minimiser  les dégâts, en attendant la phase retour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *