Ligue des champions : l’hécatombe

Ligue des champions : l’hécatombe

Mercredi soir devant près de 80.000 spectateurs au Santiago Bernabeu, le Real Madrid a plongé le Bayern Munich dans la crise. Ce dernier, battu 1-0 lors de cette rencontre retour comptant pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions après un nul 1-1 réalisé en aller. Un résultat qui a mis fin au parcours des co-équipiers d’Oliver Kahn dans cette compétition sur laquelle ils misaient pour sauver une saison marquée par des résultats ternes tant en championnat qu’en coupe. Leur retour à Munich ne se passera certainement pas dans la joie. L’Allemagne est ainsi absente des quarts de la C1 pour la deuxième fois consécutive après avoir été représentée sans interruption de 1958 à 2002.
La nouvelle formule de la Ligue des Champions, avec des huitièmes de finale à élimination directe, a donc pénalisé plus d’un club qui compte parmi les géants du ballon rond européen. A la débâcle bavaroise s’ajoute celle de deux grandes formations au glorieux passé footballistique. La première, la Juventus de Turin en l’occurrence, a joué la finale de la saison dernière. Cette année, elle a subi la loi d’un club espagnol en pleine forme, le Deportivo La Corogne du capitaine Noureddine Naybet, vainqueur en aller et au retour (1-0). Eliminés d’une compétition qui constituait leur principal objectif, les Turinois vont pourtant devoir très vite se reprendre puisque, dès dimanche, se présente un deuxième match capital avec la réception du Milan AC en championnat. Une deuxième défaite consécutive, cette fois-ci face au leader du Calcio, qui possède six points d’avance, et la Juve, troisième au classement, pourrait dire adieu au Scudetto. L’Italie, rayonnante l’année dernière avec trois demi-finalistes, ne compte désormais qu’un seul représentant, le Milan AC, qui a eu raison mercredi soir du Sparta Prague (4-1). Le Manchester United ne fera également pas partie cette saison des favoris du titre final. Les Red devils qui ont sans doute péché par orgueil, ont subi la loi d’une jeune formation portugaise, le FC Porto, tenant de la Coupe UEFA. Cet échec est durement ressenti du côté d’Old Trafford où Alex Ferguson, déjà fragilisé par une affaire financière, connaît une année très difficile.
L’Angleterre garde cependant deux équipes en quarts, Arsenal et Chelsea, qui ont respectivement éliminé Stuttgart et le Celta Vigo. Ces quarts de finale ont en outre souris à plusieurs invités surprise, qualifiés pour la première fois de leur histoire. C’est le cas des deux représentant français, le champion en titre l’Olympique Lyonnais et son dauphin de la saison dernière l’AS Monaco. Deux équipes qui dominent d’ailleurs la Ligue 1 cette saison. Le tirage au sort des quarts de finale, mais aussi celui du tableau des demis, a lieu vendredi à Nyon au siège de l’Union européenne de football (UEFA). Cette fois, il sera intégral, c’est-à-dire sans tête de série et avec la possibilité de voir deux équipes d’une même nation être opposées. Les quarts de finale auront lieu les 23 et 24 mars pour les matches aller et les 6 et 7 avril pour le retour.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *