Liverpool surprend Manchester

Liverpool a surpris Manchester United (1-0), mardi soir à Old Trafford, dans un match avancé de la 33e journée du championnat d’Angleterre de football que les champions en titre ont dominé de bout en bout, mais finalement laissé gagner par leur bête noire. C’est la cinquième victoire d’affilée pour Liverpool contre Manchester United. Avec cinq milieux de terrain, face à une équipe de Liverpool très défensive, le match ne pouvait être que bloqué. Pendant 80 minutes, le buteur néerlandais de MU, Ruud van Nistelrooy, seul en pointe, s’est heurté à la défense centrale de Liverpool.
Le remplacement de Michael Owen par Nicolas Anelka (77è) a lancé une fin de match en trombe par les « Reds » de Gérard Houllier, toujours convalescent: deux fois en une minute, Fabien Barthez a dû sortir le grand jeu pour repousser un tir à bout portant d’Anelka, puis un boulet de canon de John-Arne Rise (78è), mais ce n’était que partie remise.
Liverpool a alors marqué, sur un ballon d’Anelka contré et récupéré par Steven Gerrard, qui dosait parfaitement un ballon en profondeur pour Murphy, marqué de près par Laurent blanc. D’une pichenette instantanée, Murphy lobait Barthez (85) et Liverpool réalisait le hold-up parfait. Mais sir Alex Ferguson, trop prudent, ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. Le championnat est totalement relancé par cette victoire inattendue de Liverpool, qui n’avait gagné qu’un seul de ses neuf derniers matches, alors que mu venait d’en remporter neuf d’affilée depuis la mi-décembre, dont huit en championnat, pour remonter de la 9e à la première place du classement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *