L’OCS se détache

Le match au sommet opposant les dauphins au leader n’aura pas été à la hauteur des espérances. Le piège du nul a été au rendez-vous des locaux. En effet, l’Union Touarga Sport a été tenue en échec par le Hillal de Nador (1-1), à l’issue du match avancé de cette journée. L’issue de la rencontre aurait permis à l’UTS, qui avait rejoint le leader, de partager le strapontin de meneur avec l’OCS. Toujours est-il que ce dernier est sorti les mains vides de cette journée. Mais les choses, et surtout l’art du football, en ont voulu autrement. La finalité aura ainsi mis fin à la poursuite infernale que menait l’UTS au leader, l’Olympique de Safi. Notamment lorsque l’on sait que les Safiotes se sont imposés, au bout d’un match palpitant, contre le RAC de Casablanca (3-2). Ce qui leur concède un avantage considérable, grâce à un cumul de 27 points mis de côté. L’OCS siège ainsi en haut de la pyramide et dispose actuellement de trois bonnes longueurs d’avance sur l’UTS. En revanche, les deux points séparant les Touargas et le Hillal de Nador ont gardé le statu quo. Tandis que le Difaâ Hassani Jadidi a rejoint le Hillal avec lequel il partage désormais le statut de second dauphin, avec 22 points. En effet, le DHJ a repris du poil de la bête, après avoir été mené 2 à 0 à Berkane, lors de la journée précédente. Les Doukkalis n’ont fait qu’une bouchée de leur adversaire du jour, le Nejm de Marrakech. À l’issue d’un match à sens unique, les locaux ont envoyé le gardien marrakchi, à trois reprises, chercher le ballon au fond des filets. Le DHJ effectue ainsi un retour en force dans l’orbite du leader, après quelques faux-pas de part et d’autre. Fath de Nador et la Renaissance Sportive de Berkane, à l’issue de leurs nuls respectifs face au Stade Marocain et Majd Al-Madina de Casablanca, ont pénétré une zone où le coude à coude se fait à couteaux tirés. Ils ont en effet rejoint le Moghreb de Tétouan, battu à domicile par le Rachad Bernoussi (0-1), qui le rattrape également au classement (18 points). Le Tihad de Mohammedia a reçu en bon hôte le Wydad de Fès, pour le renvoyer à la maison lesté d’un but contre rien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *