L’Olympique de Khouribga quitte la compétition

L’Olympique de Khouribga  quitte la compétition

Pas de chance pour les équipes marocaines dans les compétitions africaine et arabe. Après une défaite inattendue du Wydad dans la finale-aller de la ligue arabe des champions sur sa pelouse et face à son public vendredi dernier, c’est au tour de l’OCK.
Les khouribguis ont été éliminés de la Ligue des champions d’Afrique de football, après un match nul (1-1) à domicile face au club ivoirien de l’Asec Mimosa, dimanche au stade du Phosphate, en match retour des huitièmes de finale.
Dans les gradins, l’ambiance était chaude. Les khouribguis sont venus nombreux pour encourager les leurs. Malheureusement, ils ont vu leur rêve, de jouer les premiers rôles dans cette rencontre continentale et de remporter le titre final s’éteindre. Les Abidjanais étaient les premiers à prendre l’avantage sur un but de Dion Sidemark (23e), avant que les locaux ne parviennent à égaliser à la 67e minute de jeu sur une réalisation de Jamal Triki. Les co-équipiers de Boudlal, surpris par le point de l’équipe adverse, ont tenté d’imposer leur jeu au milieu du terrain, surtout dans la deuxième mi-temps pour réduire l’écart et afficher la suprématie. Nous étions impressionnés par les dribbles de Bazhgoudi. Le duo  offensif Bazghoudi et Triki qui a impressionné les supporters de l’OCK a manqué plusieurs  occasions de but. Mais, tout leur travail et leur jeu collectif étaient insuffisants puisqu’ils n’ont pas fait l’essentiel. Les Ivoiriens ont battu les poulains d’Henri Depireux par dès la première mi-temps du match. Ces derniers n’ont pas bénéficié du résultat obtenu en déplacement. Les deux équipes avaient fait match nul blanc à l’aller, il y a deux semaines à Abidjan. L’OCK est ainsi relégué en quarts de finale (phase de poules) de la Confédération africaine de football (CAF), tandis que l’Asec a obtenu son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Côté championnat, les Khouribguis, tenants du titre, sont classés en sixième position avec à leur actif 40 points. L’équipe est devancée par les FAR, l’IZK, le HUSA et le DHJ. Le dernier échec des phosphatiers dans l’élite remonte à la 28e journée quand l’équipe s’est inclinée à Fès sur le score de deux  buts à un. Ce dimanche, ils recevront le CODM dans un match retard comptant pour la 27e journée. Les FAR sont aux commandes du GNFE1 avec 49 points. Nous pourrions même avancer qu’ils sont déjà champions. Par ailleurs, la dernière édition de la Ligue des champions d’Afrique a été remportée par l’Etoile du Sahel.
Elle s’est imposée face au club égyptien d’Al Ahly. En 1985, les FAR était les premiers marocains à décrocher le titre de la prestigieuse compétition africaine. En 1989, le titre est revenu au Raja qui a battu le Mc Oran. Le Wydad s’est adjugé du titre en 1992 avant que  la Raja ne récidive en 1997 et en 1999.     

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *