Lyon et l’Inter jouent leurs titres

Deux titres se joueront ce week-end : le championnat de France et le Calcio. Samedi au stade Gerlans, l’Olympique de Lyon recevra, dans un match décisif, le RC de Lens. Pour pouvoir remporter le titre, les coéquipiers du Brésilien Anderson devront s’imposer, alors que les Sang et Or n’ont besoin que d’un match nul pour espérer décrocher le sacre, tant convoité. Tout se jouera donc samedi après midi. Pour le Scudetto, la bataille sera rude entre l’Inter Milan et la Juventus lors de la 34e et dernière journée du championnat d’Italie de football. Un seul point sépare les deux équipes.
Dimanche, les hommes d’Hector Cuper se déplaceront au stade olympique de Rome pour affronter l’autre club romain de la Lazio. Leaders avec 69 points, les Interistes comptent une longueur d’avance sur la vieille dame, deuxième, et deux sur l’AS Rome, troisième. Une victoire permettrait aux coéquipiers du Brésilien Ronaldo de décrocher, enfin, ce titre qui leur échappe depuis 13 ans et son sacre de 1989, à l’époque du trio allemand, Mattaus, Breme et Klinsman. Tout autre résultat l’obligerait à spéculer sur les malheurs des autres. Les Interistes tableront sur le retour en forme, à un mois de la coupe du monde, de leur vedette brésilienne Ronaldo. Lui qui vient d’inscrire trois buts en deux matches, un doublé contre Brescia et le 3e but contre Piacenza. Ils misent aussi sur la présence massive de leurs supporteurs, ce qui leur donnera la sensation de jouer un peu à domicile. Les Romains, champions en titre, ont tout raté cette saison.
Leur échec à Bologne (2-0) les a pratiquement exclus de la course à la quatrième place qualificative pour la Ligue des Champions. Une opportunité que veulent saisir les protégés d’Alberto Zaccheroni qui savent que la qualification en coupe de l’UEFA passe impérativement par un résultat favorable devant l’Inter.
De son côté, la Juve, qui accuse un retard d’un point, se tient en embuscade et espère une défaite de l’Inter face à la Lazio pour renouer avec le sacre. Quant à la Roma, 3e avec 67 points, elle espère, mais sans trop y croire, un double faux pas de l’Inter et de la Juve, pour pouvoir s’emparer de son deuxième titre consécutif.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *