Mehdi Ziadi et Yassine Id Mbarek mis d’entrée à rude épreuve

Mehdi Ziadi et Yassine Id Mbarek mis d’entrée à rude épreuve

Le coup d’envoi de la 28ème édition du Grand Prix Hassan II de tennis, épreuve du circuit ATP disputée (7-15 avril) sur terre battue et dotée de 450.000 euros, a été donné samedi matin sur les courts du club Al Amal de Casablanca. Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette édition connaît la participation de 32 joueurs aux phases éliminatoires et 24 au tableau final représentant plus de 20 pays, dont le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, l’Autriche, la Pologne, la Slovénie, le Chili, l’Espagne, la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie, la Croatie, la Russie, le Brésil, l’Argentine, la Slovaquie, la République Tchèque, le Portugal, l’Ukraine, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc.
En simple, six tennismen  nationaux à savoir Abdelkader Benabdellah, Reda Karakhi, Omar Erramy, Mehdi Benhammou, Ayoub Chakrouni et Khalid Allouch, ont tenté de décrocher samedi les quatre places qualificatives au tableau final, mais ils n’ont malheureusement pas réussi à franchir le cap de qualification. En double, deux wild-cards ont été attribuées aux paires marocaines Mehdi Ziadi/Anas Fettar et Youness Rachdi/Yassine Id Mbarek, qui feront leur entrée en lice, lundi, dans le tableau final aux côtés de 14 tandems. Ziadi et Id Mbarek seront opposés respectivement au Français Paul-Henri Mathieu (393è ATP) et à l’Italien Flavio Cippolla (87è), lundi au 1er tour Ce tournoi constitue un événement majeur qui marque le lancement de la saison sur terre battue en prévision des internationaux de France (Roland Garros) prévus du 22 mai au 10 juin prochains, a indiqué le directeur du GP Hassan II, Khalid Outaleb, rappelant que les tennismen participant à cette édition étaient tous sur le circuit américain qui se déroule sur surface dure. Cette compétition permettra aux joueurs marocains de se mesurer à une pléiade de joueurs de renom figurant au top 100 mondial, a-t-il souligné. A l’issue du tirage au sort, l’Allemand Florian Mayer, 20è mondial, a été désigné tête de série N°1 devant l’Ouzbek Daniel Istomin (43è), tête de série N°2, alors que le tenant du titre, l’Espagnol Pablo Andujar (39è), sera tête de série N°3. L’Ukrainien Alexandr Dogopolov (22è), vainqueur en 2010 de l’étape de Meknès du Morocco Tennis Tour (MTT) et deux fois finaliste la même année, à Tanger et Marrakech, a été, lui, désigné tête de série N°4. C’est alors une édition au menu alléchant qui plaira certainement aux férus de la petite balle jaune.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *