Objectif : Athènes 2004

ALM : Comment voyez-vous la rencontre de samedi ?
Mustapha Madih : C’est une rencontre qu’il faut prendre au sérieux surtout qu’elle entre dans le cadre des éliminatoires des Jeux Olympiques d’Athènes 2004. Il faudrait faire le plein ici à Rabat, ce qui reviendrait à marquer le maximum de buts pour pouvoir aborder le match retour très à l’aise. Ceci nécessiterait une grande concentration de la part de mes joueurs que j’estime bien préparés et bien motivés pour la rencontre. Pour ce qui est de l’équipe olympique de Gambie, nous allons l’affronter comme n’importe quel autre adversaire. Seule la qualification au prochain tour est notre objectif.
La programmation de la rencontre-retour quatre jours après le match aller n’affecterait-elle pas beaucoup votre effectif ?
C’est la Fédération internationale de football qui nous a imposé cette date. Nous jouons l’aller le samedi 6 septembre et le retour est programmé le mercredi d’après à Banjul. L’équipe nationale s’envolera le 7 septembre à 22h en direction de la capitale sénégalaise où le groupe passera la nuit. De Dakar, nous allons rallier la capitale gambienne. Notre arrivée est prévue pour le 9 du mois courant est nous jouerons le lendemain. Mais toutes ces dates ne signifient absolument rien pour nous. Je ne pense pas que le périple affecterait la condition physique de mes joueurs qui demeureront concentrés sur leur objectif, celui d’assurer la qualification au prochain tour.
Qu’en est-il du groupe que vous avez convoqué?
A part trois ou quatre indisponibilités, le groupe se porte à merveille. Pour ce qui est des absents, ils sont pour la plupart blessés. C’est le cas notamment de Jamal Allioui, sociétaire du club italien de Pérouse, qui a contracté une blessure la semaine dernière, et de Talhaoui de Guingamp, également blessé. Le troisième grand absent de la sélection olympique est Hicham Aboucharouane. Son équipe, le Raja de Casablanca qui avait déjà permis à deux de ses titulaires d’intégrer la sélection olympique, Amine Rbati et Sami Tajeddine en l’occurrence, avait grand besoin de son attaquant surtout qu’elle se déplace ce week-end en Afrique dans le cadre des quarts de finale de la Coupe de la CAF. Et je tiens d’ailleurs à remercier les responsables rajaouis qui ont fait passer l’intérêt de la nation avant le leur. L’effectif se trouve en concentration depuis le début de la semaine au centre Maâmora.
Quel est le programme de l’équipe olympique après les matches contre la Gambie?
Il faudrait d’abord que nous réussissions à dépasser ce tour préliminaire des éliminatoires olympiques. Une fois l’obstacle de la Gambie dépassé, le Maroc aura à disputer, en aller et retour, un deuxième tour éliminatoire composé. Quatre groupes de quatre pays chacun seront alors formés. La première rencontre est programmée pour la fin du mois d’octobre. Mais il faudrait attendre auparavant la formation de ces poules par la Confédération africaine pour pouvoir en dire plus.
Des matches amicaux sont-ils au programme ?
Tout à fait. Mais comme plus de la moitié de l’effectif de l’équipe olympique évolue dans des championnats européens, la programmation doit prendre en compte les dates FIFA. D’aucun n’ignore la difficulté qu’on peut rencontrer pour réunir un groupe pour une autre date. Sinon, des rassemblements, stages et concentrations sont également prévus d’ici mars 2004, date où seront connus les représentants du continent africain dans le tournoi olympique.
Les éléments évoluant à l’étranger sont-ils indispensables ?
Oui. Et l’équipe marocaine n’est pas la seule à compter essentiellement sur des joueurs professionnels. Le Sénégal, le Nigeria, pour ne citer que ceux-là, font de même. Vous savez, la plupart de ces footballeurs sont passés par des centres de formation des plus grands clubs européens. Ils sont également très désireux de défendre les couleurs de leur pays. Pourquoi les priver de ce plaisir ? Pour ce qui est des joueurs locaux, ils méritent tout autant leur place en équipe nationale. Au staff technique de trouver le meilleur mixage.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *