Petronas Trans-Sahara 2004

Il leur a fallu 39 jours pour clôturer leur sixième challenge. Ils sont partis de Khartoum au Soudan, traversant l’Egypte, la Libye, la Tunisie, l’Algérie puis le Maroc. «Ils», ce sont ces hommes et femmes, toujours partant pour l’aventure et qui composent le Petronas Adventure Team. Une escouade de baroudeurs (et de baroudeuses !) en 4X4 qui sillonnent le monde depuis 1999, optant chaque année pour une contrée choisie, au préalable, pour la symbolique qui lui est propre.
Pour l’année 2004, nos amis ont opté pour l’Afrique comme terrain de leur nouvelle aventure. Le continent noir est réputé pour abriter le plus grand désert au monde : le Sahara. L’expédition Trans Sahara 2004 vit le jour. Départ de Khartoum, arrivée à Casablanca ; c’est dire la dimension, dans tous les sens du mot, de pareil défi. 45 participants à bord de 18 véhicules, le Petronas Adventure Team a goûté, lors de cette édition, aux difficultés d’un terrain à part. Hommes et véhicules ont été soumis à rude épreuve, une évidence qui n’a pas manqué d’accentuer le plaisir. À souligner, toutefois, que l’expédition n’est pas une course de vitesse en soi, mais bel et bien une sorte de caravane de l’amitié. En effet, le long du parcours, les équipages entrent en contact avec les autochtones de chaque région traversée, tissant des relations communautaires et effectuant de fructueux échanges.
Arrivés à Casablanca, les participants à l’expédition furent accueillis par Amina Benkhadra, directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines, ainsi que Ng Tong San, chef des opérations Petronas au Maroc et Datuk Haji Mohd Nor Haji Atan, ambassadeur de la Malaisie au Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *