Première division excellence de handball : Duel entre douze équipes pour franchir le cap

Première division excellence de handball : Duel entre douze équipes pour franchir le cap

Douze équipes se disputeront le week-end prochain cinq places en division excellence de handball à l’issue du tirage au sort du 2e tour de la 1ère division (D1), effectué le 5 courant à Marrakech, a indiqué dimanche la Fédération royale marocaine de handball (FRMHB). A l’issue de ce tirage au sort, douze équipes ont été réparties en quatre groupes. Les premières de chaque groupe seront promues en division excellence alors que les deuxièmes de chaque groupe joueront des matchs (demi-finales et finale) les 19 et 20 juillet à Marrakech, afin de déterminer la cinquième formation qui évoluera en division excellence la saison prochaine, précise la FRMHB dans un communiqué. Le groupe A comprend le Hassania Guercif, Amal El Outya et la Renaissance Tanger alors que le groupe B se compose de l’Olympic Khouribga, Widad Assa et Chabab Souk Sebt. La poule C regroupe le Hassania Agadir, l’Ittihad Taroudant et le Difaâ El Jadida tandis que la poule D comprend Chabab Ain Chock, Charaf Azzemmour et le Mouloudia Oujda.  Les rencontres des groupes A et D se dérouleront à Rabat alors que celles des groupes B et C seront disputées à Agadir. En D1, le vainqueur des matchs (demi-finales et finale), qui opposeront les quatre équipes en tête des quatre groupes à une date ultérieure à Tiznit, sera sacré champion.
Par ailleurs, le bureau exécutif de la Fédération royale marocaine de handball (FRMHB) a décidé de suspendre plusieurs joueurs et un dirigeant des clubs de la Rabita Casablanca, Renaissance Berkane, Mouloudia Marrakech et la Rabita Al Oulfa, auteurs de «comportements anti-sportifs», lors de la phase finale de la Coupe du Trône (saison 2011-2012). «Ces décisions ont été prises lors de la réunion du bureau fédéral, tenue jeudi dernier à Marrakech, sur la base du rapport dressé par la commission «discipline, promulgation et règlements» au sein de la Fédération», précise, dimanche, un communiqué de la FRMHB.
Ainsi, les joueurs Houssam Belmebkhout, Amine Hamidi et Ibrahim Hafiz, tous évoluant à la Rabita Casablanca, ont écopé d’une suspension à vie assortie d’une amende de 5000 DH, tandis que leurs coéquipiers Houcine Kazaz, Yassine Hanan et Hamza El Marikh ont été suspendus pour une année chacun et astreints à s’acquitter de la même amende. De son côté, Said Maiz, de la Renaissance Berkane, a été suspendu pour un an avec un avertissement adressé à son club et un autre pour Samir Karouch, qui a écopé, pour sa part, d’une amende de 3.000 DH.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *