Revue des clubs : Le SCCM veut renouer avec son lustre d’antan

Revue des clubs : Le SCCM veut renouer avec son lustre d’antan

Il est bien loin le temps où l’équipe mythique du Royaume rivalisait sans complexe avec les gros bras. Elle est très vite rentrée dans le rang pour ne pas dire disparue des radars par la suite.

Le Chabab, club phare de la cité des fleurs, effectue un beau retour parmi les pensionnaires de l’étage du dessus après des années au purgatoire.

Ce jour-là, la joie des supporters banlieusards était intense. Ils attendaient ce moment et il a eu lieu. Et puis, il faut dire les choses clairement : l’actuel président Ait Menna y est pour beaucoup. Depuis son arrivée, l’équipe est entre de bonnes mains. On sent qu’un grand club est en train de renaître. Pendant une longue période, celui-ci n’allait pas mieux et avait vécu des crises, voire des querelles internes. Et ce qui devait arriver arriva. Il est bien loin le temps où l’équipe mythique du Royaume rivalisait sans complexe avec les gros bras. Elle est très vite rentrée dans le rang pour ne pas dire disparue des  radars par la suite. Pour mémoire, ladite équipe avait produit de grands joueurs qui faisaient  la réputation du foot national à l’instar de Faras – Ballon d’Or -, Assila, Bachir, les frères Raad, Miguel, Haddadi et la liste est loin d’être exhaustive. Si on examine le palmarès de ces sportifs de haut niveau, on s’aperçoit qu’ils ont été sacrés champions du Maroc et vainqueurs de la Coupe du Trône à deux reprises.

Le moment est venu d’évoquer l’homme de la montée, Rachid Rouky. Ce technicien du «sérail» a su façonner l’effectif selon sa propre vision et certaines recrues se sont parfaitement intégrées au club. Ses hommes ont beaucoup appris, beaucoup retenu pour éviter un retour express aux enfers.

Ils n’ont qu’un rêve : lutter à armes égales avec leurs adversaires et viser un retour gagnant chez l’élite. C’est le vœu de tous les supporters. En tout cas, ils vont se battre avec la plus grande force pour atteindre les objectifs fixés. Ne dit-on pas que «les montagnes sont faites pour être gravies».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *