Roger Lemerre est à Tunis

Le tout nouveau sélectionneur national tunisien, le Français Roger Lemerre, est arrivé lundi en début d’après-midi à l’aéroport de Tunis-Carthage. La nomination le 4 octobre de Lemerre, ancien sélectionneur des Bleus, a été procédée de plusieurs semaines de tractations menées par le président de la Fédération tunisienne de football(FTF), Hamouda Ben Ammar, qui s’était rendu à Paris pour la circonstance.
Aucune précision sur ce contrat signé vendredi n’a été donnée. Cependant, il est acquis que le nouvel entraîneur sera secondé par un adjoint tunisien qu’il aura à choisir lui même parmi trois noms proposés par la Fédération tunisienne. Quant au salaire mensuel qu’il percevrait, il se situerait entre 20.000 et 25.000 euros. Devant de très nombreux journalistes venus l’accueillir à l’aéroport, Lemerre a déclaré: «J’étais sur le sol tunisien, j’y retourne avec beaucoup de bonheur et de plaisir.» L’allusion est faite ici au passage effectué par le Français à la tête du club tunisois de l’Espérence (1983-1984). «Je remercie le président Ben Ammar qui a bien voulu me tendre la main pour prendre en charge l’équipe tunisienne», a-t-il ajouté.
Roger Lemerre était notamment accompagné de Slim Ben Achour, sociétaire du Paris SG, qui fait partie des 19 joueurs convoqués pour un stage de préparation en vue de la rencontre amicale contre le Portugal, le 12 octobre, à Lisbonne. Pour ce match, le nouveau sélectionneur n’aura qu’à observer l’équipe aux côtés de Youssef Aouaoui, en charge jusqu’à ce match.
Avant de s’embarquer pour la Tunisie, Lemerre avait perçu quelque 532.000 euros d’indemnités de départ de la Fédération Française de football (FFF), a révélé le journal l’Equipe. Selon le quotidien sportif, le calcul de ces indemnités a été fait sur la base des deux ans de contrat à durée déterminée qui liaient Lemerre à la FFF comme sélectionneur. Cette bagatelle est le salaire de Lemerre en tant que cadre de la direction technique nationale française (DNT). Un salaire de l’ordre de 19000 euros qu’il est dans l’obligation d’abandonner puisqu’il est lié à la Fédération tunisienne jusqu’à la CAN 2004. Selon l’Equipe, Lemerre retrouvera son poste à la DTN à l’issue de son contrat avec la Tunisie, qui peut cependant être renouvelé. L’accord entre la FFF et Lemerre, déchargé de ses fonctions de sélectionneur début juillet après la débâcle des Bleus Mondial, était intervenu le 27 septembre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *