Rugby : la FRMR évite la confrontation

Rugby : la FRMR évite la confrontation

Finalement, le match de repêchage qualificatif pour la Coupe du monde de rugby, qui devra opposer le XV national à l’équipe du Portugal, se déroulera à Casablanca et non à Safi.
La Fédération royale marocaine de rugby (FRMR) a fini par faire marche arrière se pliant ainsi aux exigences du comité d’organisation du Mondial.  
«Le match entre le Maroc et le Portugal aura lieu à Casablanca. Nous avons pris cette décision pour éviter tout conflit avec l’International rugby board (IRB). Nous ne voulons surtout pas que ce problème nous éloigne de notre objectif qui est d’atteindre le Mondial 2007», a précisé Saïd Bouhajeb, président de la FRMR.
L’instance fédérale marocaine avait initialement prévu d’organiser ce match aller à Safi. Mais en décembre dernier, le comité d’organisation du mondial de rugby 2007 a envoyé un courrier à la FRMR dans lequel il demande que cette rencontre soit disputée dans la capitale économique.
Les dirigeants du rugby ont attendu la rentrée pour protester contre la décision dudit comité. Et lors d’une conférence de presse, tenue récemment à Casablanca, le président de la FRMR, Saïd Bouhajeb, avait fait part du refus de l’instance de changer le lieu de la rencontre. M. Bouhajeb avait affirmé que «ce n’était pas la décision qui posait problème, mais la manière avec elle a été prise».
Le patron du rugby national avait expliqué que le comité d’organisation de la Coupe du monde ne s’est pas concerté avec la FRMR avant de prendre sa décision. Il avait même ajouté que cela portait atteinte à la souveraineté du Maroc. 
«Dans ce genre d’affaires, le règlement international de rugby est clair. Il n’y a pas d’ambiguïtés. Chaque pays a le droit de choisir librement l’endroit où son équipe va disputer les matchs. Ce choix lui appartient. C’est une question de souveraineté. En voulant nous imposer ce changement, le comité enfreint de ce fait le règlement», avait-il déclaré.
Cependant, un détail important devait être pris en compte. La fédération portugaise de rugby avait déjà arrangé l’hébergement de son équipe à Casablanca. En cas de maintien de la ville de Safi, l’équipe portugaise devait annuler sa réservation. «La situation est devenue compliquée. Il fallait trouver une issue le plus vite possible. La solution consistait donc à jouer à Casablanca. Nous n’avons jamais cherché la confrontation, mais nous voulions tout simplement faire passer un message au comité», déclare Saïd Bouhajeb. L’équipe nationale affrontera donc son homologue portugaise le 20 janvier 2007 à Casablanca. La fédération n’a pas encore décidé du lieu exact de la rencontre. Le match retour est prévu le 27 janvier 2007 à Lisbonne. Le vainqueur disputera ensuite une rencontre face à l’Uruguay en mars prochain. Le gagnant de ce double barrage intégrera la poule C qui comprend la Nouvelle-Zélande, l’Ecosse, l’Italie et la Roumanie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *