Super Coupe d’Afrique : Le Raja mate l’Espérance

Super Coupe d’Afrique : Le Raja mate l’Espérance

Dix-neuf ans après, les verts remportent leur deuxième trophée

Le Raja de Casablanca a remporté la Super Coupe d’Afrique de football en battant l’Espérance de Tunis 2 à 1, vendredi, à Doha, pour renouer avec un titre qu’il n’a plus remporté depuis 19 ans.

Un sacre qui tombe à point nommé pour sauver une saison somme toute difficile et mouvementée.

Favoris, les Tunisiens n’ont pu égaler la tactique établie par le coach des Verts lequel a dicté des consignes bien précises :
exercer un pressing haut et conserver la balle pour dérouter l’adversaire. Et ça a fini par payer.

Abdelilah Hafidi a ouvert la marque d’une superbe frappe à l’entrée de la surface de réparation pour le Raja (22e) avant que le capitaine Badr Benoun ne double la mise peu après l’heure de jeu (65e) pour donner un second trophée continental au Raja, après celui conquis en 2000. Mohamed Youcef a entre-temps égalisé pour l’Espérance (57e).

Cette victoire vient donc à un très bon moment, puisqu’elle permet de faire d’une pierre deux coups. Primo, oublier l’amertume de l’élimination de la phase des groupes de cette édition de la Coupe de la Confédération africaine. Secundo,  Patrice Carteron tient sa revanche sur une équipe qui l’a privé du titre de la Ligue des champions d’Afrique avec Al Ahly égyptien, au terme d’une remontée incroyable des Tunisiens, battus à l’aller 3-1 mais vainqueurs au retour 3-0. Cette défaite avait conduit à son renvoi par le club égyptien.

Au coup de sifflet final, les festivités ont commencé au Maroc et surtout à Casablanca. Les rues ont été parées de vert et de blanc et les klaxons des scooters et des voitures ont résonné sur la place des Nations Unies jusqu’à la mosquée Hassan II.

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres du club vainqueur pour ce nouveau titre.

Dans ce message, le Souverain exprime Ses chaleureuses félicitations à l’ensemble des composantes de ce club historique, joueurs, dirigeants, cadres techniques, médicaux et administratifs, ainsi qu’à son large public, pour ce grand exploit sportif.

Sa Majesté le Roi a particulièrement salué les efforts déployés par les joueurs et l’esprit sportif dont ils ont fait preuve pour s’adjuger ce nouveau titre africain qui honore le football national et agrandit le palmarès de ce club riche en sacres et exploits nationaux, continentaux et internationaux.

En marge de cette finale, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et la Fédération qatarie de ce sport ont signé un accord de coopération et de partenariat dans les domaines d’arbitrage, de formation et d’organisation des matches amicaux.

En vertu de ce texte, la fédération de chaque pays peut se servir des installations sportives de l’autre pays signataire dans le cadre des stages de concentration des différentes sélections nationales. Il stipule également l’organisation de matches amicaux entre les sélections et clubs nationaux des deux pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *