Tour cycliste du Maroc : Saâdoune abandonne la 24ème édition

Tour cycliste du Maroc : Saâdoune abandonne la 24ème édition

Abdelaâti Saâdoune qui a entamé son ascension vers les hautes marches du cyclisme national a quitté la 24ème édition du Tour cycliste du Maroc. Une mauvaise chance le poursuit tout au long de ce Tour cycliste prestigieux qui se poursuit jusqu’au 3 avril prochain. Le jeune cycliste était pratiquement sûr de remporter l’une des étapes de ce tour. Il voyait la concrétisation d’un travail de longue haleine toute proche. Mais le sort en a voulu autrement. Saâdoune, qui était l’un des coureurs marocains les plus attendus pour remporter l’une des étapes de ce tour international, a dû abandonner après avoir chuté et s’être fracturé le poignet droit lors de la 4ème étape. Il a été transporté à l’hôpital pour subir une intervention chirurgicale. Il s’agit d’une blessure de gravité moyenne, a déclaré à la MAP le médecin accompagnant ce tour, Boujamaâ Zahi, soulignant que le coureur marocain fera l’objet d’une intervention chirurgicale. «La sortie de Abdelaâti Saâdoune ne va pas minimiser les chances des cyclistes marocains qui restent en lice. Au contraire, il y a Adil Jelloul qui occupe maintenant les premiers rangs au classement général aux côtés du Sud-Africain Johann Rabie et bien d’autres cyclistes. Soufiane Haddi et Hassan Zahboune en l’occurence», a déclaré Mohamed Belmahi, président de la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC). Et de poursuivre que «On est parti assez vite pour créer un écart dépassant les deux minutes entre les cyclistes nationaux et les autres adversaires pour garder l’avance qui va leur permettre de franchir le cap». C’est Adil Jelloul, qui porte les espoirs de la FRMC et du cyclisme national, qui essayera de tenir tête à des adversaires qui démontrent leur suprématie lors de ce tour. En effet, le Sud-Africain Johann Rabie conserve toujours son maillot jaune du Tour cycliste du Maroc, à l’issue de la quatrième étape disputée, lundi 28 mars, entre Ouled Berhil et Marrakech, remportée par l’Italien Roberto Cesaro, alors que le Marocain Abdelaâti Saâdoune a été le premier marocain à quitter la compétition. Cette étape a été marquée par de nombreuses blessures légères de coureurs de différentes sélections. Rabie, qui a terminé 7e lundi (5h 19:55) devançant le Slovaque Martin Mahdar et le Turc Bakircl Nazim conserve les commandes du classement général avec un total de 15h 39:36, devant son compatriote Daryl Impey et l’Italien Cesaro, qui disposent du même temps. Adil Jelloul est le premier marocain au classement général (4e) avec un temps de 15h 39:36, devançant son compatriote Hassan Zahboune (6e). La cinquième étape devait relier, mardi 29 mars, Marrakech à Azilal sur une distance de 174 km.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *