Volley-ball : Le Maroc absent de la Coupe d’Afrique des Nations

Volley-ball : Le Maroc absent de la Coupe d’Afrique des Nations

Les nationaux ne seront pas de la fête lors des deux Championnats continentaux féminin et masculin, selon une source de la Fédération royale marocaine de volley-ball,
Les joueuses nationales senior ne participeront pas à la 16e édition qui se déroule au Kenya du 6 au 12 septembre. Et ce sera malheureusement aussi le cas de l’équipe nationale senior masculine qui aussi ne participera pas au Championnat d’Afrique des Nations qui se déroulera à Durban en Afrique du Sud, du 13 au 25 septembre 2007. Ceci est dû, selon cette même source, au manque de moyens financiers, c’est que la Fédération royale marocaine de volley-ball n’a pas assez de moyens pour subvenir aux besoins des deux délégations nationales lors de ces éditions africaines.
L’équipe nationale senior masculine était en pleine préparation pour ce Championnat africain. Les nationaux se sont déplacés au Portugal pour participer à un tournoi international de volley-ball et ils ont participé à des matchs amicaux contre la Russie, l’Iran et l’Egypte et tout ceci s’inscrivait dans le cadre de sa préparation pour ce championnat. Mais faute de moyens, les seniors seront privés de participer à cet événement d’envergure internationale. La raison, selon cette même source, c’est que la FRMVB a dépensé d’énormes sommes d’argent pour abriter le championnat du monde de volley-ball juniors (hommes), qui s’est déroulé du 7 au 16 juillet 2007. La fédération s’attendait à plus de générosité de la part des sponsors mais la réalité était autre puisque la fédération a épuisé son budget et peine jusqu’à aujourd’hui à payer les différentes personnes et organismes qui ont contribué à l’organisation de cet événement sportif mondial. L’équipe du Maroc de volley-ball est composée des meilleurs joueurs sélectionnés par la Fédération royale marocaine de volley-ball (FRMVB). Elle est actuellement classée au 30è rang de la Fédération internationale de volley-ball. Le Maroc a par ailleurs décroché la médaille de bronze lors de l’édition de la Coupe d’Afrique de 1976 et il s’est classé 4e lors de l’édition de 2005, organisée au Caire et remportée par l’Egypte. Le championnat d’Afrique a été remporté 7 fois par les Tunisiens, les Egyptiens étaient tenants de titre 4 fois, suivis des Camerounais et des Algériens, sacrés deux fois champions d’Afrique. Ce qui veut dire, que le Maroc n’est pas encore arrivé au niveau désiré par les amoureux de ce sport. En effet, le volley-ball a connu dans les dernières années un grand dépérissement, le déclin de cette discipline vient en particulier de l’irrégularité des ressources financières des clubs et de l’absence du volley dans les différentes villes du Royaume et de gestionnaires capables de relever le défi. Le championnat du Maroc rencontre plusieurs problèmes, parmi lesquels on cite le niveau de jeu des composantes de la division nationale. Cependant, on peut distinguer différents types de clubs. Des clubs d’un haut niveau qui sont bien structurés et financièrement à l’aise, des clubs d’un niveau moyen puis des clubs d’un niveau techniquement très bas avec des ressources financières instables. Toujours est-il, que, à part des initiatives ponctuelles et limitées, le train de la vulgarisation du volley-ball au Maroc n’a pas encore démarré. La discipline ne peut connaître un essor dans notre pays tant que l’on n’a pas mis encore en place des ligues capables de se gérer financièrement et administrativement. Il faut assurer toutes les conditions favorables pour la bonne pratique de ce sport au Maroc et ceci ne sera possible que si on met de la bonne volonté. Le Maroc n’est malheureusement pas leader au niveau africain, il faut faire en sorte de hisser le niveau de notre championnat national de volley-ball et constiuer une très bonne équipe nationale qui nous permettra de se distinguer au niveau continental et pourquoi pas mondial.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *