Yoseikan, un sport qui gagne du terrain

C’est à la salle couverte du Complexe sportif Oulfa à Casablanca qu’a eu lieu, dimanche dernier, le championnat national du yoseikan. Une discipline qui gagne de plus en plus du terrain.
32 qualifiés lors des compétitions régionales, représentant les villes de Mohammedia, Marrakech et Casablanca, ont pris part à cette manifestation. Ce championnat s’inscrit dans le cadre d’un programme mis en place par la Fédération royale marocaine de Yoseikan.
L’objectif étant de développer le niveau de technicité martiale et disciplinaire des yoseikanbudokas en vue de la présélection de l’équipe nationale qui disputera le prochain championnat d’Afrique prévu au mois de décembre prochain. À souligner qu’avant le début de cette manifestation sportive, le bureau fédéral de la FRMY, les participants, les directeurs techniques des clubs, le public ont observé une minute de silence à la mémoire des sinistrés du séisme mortel qui a touché la ville d’Al Hoceima.
Le championnat national, qui a été marqué par la domination du club Al Amal de Marrakech, s’est déroulé en quatre catégories. L’Open pour les filles a connu la victoire en finale de Samira Smikh, du club Al Amal de Marrakech. La deuxième place est revenue à Karima Al Khabir, du même club, devant Hind Tsili (Hassania de Casablanca). Chez la catégorie des 60 kg garçons, c’est Abdelghani Sarhir, représentant le club Tangaoui de Casablanca, qui a été consacré champion du Maroc.
Le titre de vice-champion est revenu à Mounir Hader (BU-IKU-KAN). La catégorie des 70 Kg garçons a été marquée par la victoire en finale de Khaled Jaafari (Al Amal de Marrakech) sur son co-équipier Tarik Aït-Abdellah. Enfin dans la catégorie des 80 Kg garçons, Youssef Mezioudi (Tangaoui de Casablanca) s’est adjugé le titre après sa victoire en finale sur Abdelkhalek Malwi (Hassania de Casablanca).
À signaler que le prix du meilleur athlète de ce championnat du Maroc, saison 2004, a été attribué à Fatima Sbaii du club Firdaous de Casablanca.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *