Le mot pour rire : J y suis, je pars mais je reste…

Le mot pour rire : J y suis, je pars mais je reste…

Jeudi dernier, nous étions sûrement des millions de Marocains et de Marocaines à avoir suivi l’émission de Médi1 TV «90 mn pour convaincre» avec comme invité Chabat super star, maire de Fès et père de l’Istiqlal.

Je ne sais pas si vous, vous avez été convaincus, mais moi je l’ai été. Désormais, je suis totalement persuadé que ce bonhomme nous tourne un peu en bourriques, lui, mais aussi ceux qu’il attaque à longueur de journée et de discours.

Je crois qu’un jour où je n’étais pas très inspiré, j’avais écrit que M. Chabat, consciemment ou pas, volontairement ou non, allait jouer le rôle de la rivale comme dans les ménages polygames.

Aujourd’hui je me rends compte que je n’étais pas tout-à-fait à côté de la plaque car au lieu d’ajouter une valeur ajoutée et une visibilité au débat politique, il fait tout pour le rabaisser à son plus bas niveau et le rendre encore plus flou qu’il ne l’est. Résultat: non seulement on ne voit pas encore le bout du tunnel, mais pis, personne n’a envie de nous donner le moindre tuyau. Pauvre de nous !

A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *