Immobilier

Les notaires de Casa se partagent le territoire

Initiative louable de l’Ordre régional des notaires de Casablanca qui a décidé de mettre en place un système de dispatching des dossiers de manière à permettre à tous les cabinets de notariat de la métropole d’accéder à une part dans les grands projets immobiliers de la ville.

Le président de l’Ordre a, en effet, envoyé récemment une correspondance à tous les grands promoteurs immobiliers, publics comme privés, leur demandant de coordonner avec l’Ordre dans le but de confier les transactions aux notaires en fonction de l’emplacement des projets et ce dans le but d’assurer une plus grande équité entre tous les cabinets et surtout aussi, selon le conseil de l’Ordre, d’assurer de l’activité à de nombreux jeunes notaires qui viennent de s’installer.

L’Ordre régional parle, ainsi, d’égalité des chances. La correspondance de l’Ordre régional a été, dans un premier temps, adressée aux patrons d’entreprises publiques opérant dans la promotion immobilière comme la société Al Manar, qui pilote le projet de la Marina de Casablanca, CDG développement, l’Agence d’urbanisation et de développement d’Anfa (AUDA), l’Agence d’aménagement de Zénata, l’Agence de logements et d’équipement militaires (ALEM) et même l’Agence urbaine de Casablanca.

Selon des sources proches de l’Ordre une démarche similaire devrait également cibler les grands promoteurs privés qui ont des projets sur le territoire du Grand Casablanca. Voilà qui rétablira probablement un peu d’équité surtout en faveur des jeunes notaires.

C’est que, comme dans beaucoup d’autres domaines et pour d’autres professions libérales, Casablanca connaît une grande concentration de cabinets de notaires. Selon les statistiques du ministère de la justice, le nombre de notaires à l’échelle nationale à fin 2014 était de 1.380.

Et selon des estimations récentes du Conseil de la concurrence, près de 40% d’entre eux sont à Casablanca, soit environ 560 cabinets.
 

Articles similaires

ImmobilierUne

Programme d’aide au logement : Afdal développe une fonctionnalité dédiée au dispositif

De par cette nouvelle fonctionnalité, Afdal améliore l’expérience des utilisateurs.

ImmobilierUne

Les crédits immobiliers s’élèvent à plus de 303,58 milliards DH

Selon les indicateurs du département de l’habitat à fin décembre 2023

Immobilier

Anaé Garden & Sea : La commercialisation du projet lancée

Al Hoceinia Real Estate, à travers sa marque haut standing Héritage Immobilier,...

Immobilier

Selon un récent décryptage d’Afdal à propos des taux immobiliers : Aucun changement des tarifs bancaires à signaler

La sinistralité pourrait poursuivre sa baisse si l’économie continue de se redresser.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux