EditorialUne

Édito : Tourisme

Le gouvernement veut mettre le paquet sur le secteur du tourisme. La nouvelle feuille de route qui vient d’être dévoilée par l’Exécutif il y a quelques jours montre comment ce secteur est appelé dès cette année à jouer un rôle important dans la confirmation de la reprise économique et la consolidation des fondamentaux financiers du pays.

Il faut dire que le tourisme a été particulièrement touché par les répercussions de la crise sanitaire deux années durant, ce qui a poussé le gouvernement à intervenir à plusieurs reprises pour maintenir à flot le secteur.

Si l’impact de la crise sanitaire a été lourd, la reprise du tourisme national a été assez rapide. Les chiffres de l’année 2022 confirment la résilience du secteur touristique national. Aujourd’hui, le gouvernement veut maintenir cette même dynamique à travers une nouvelle feuille de route ambitieuse. Les responsables placent la barre assez haut en tablant sur l’arrivée de pas moins de 17,5 millions de touristes d’ici 2026 en misant des investissements de l’ordre de 6 milliards de dirhams sur quatre années.

Les recettes devraient dépasser les 120 milliards de dirhams en devise, ce qui va faire du tourisme marocain l’un des secteurs économiques les plus rentables du pays. Mais le principal objectif restera bien évidemment la création d’emploi, notamment pour les jeunes. Le tourisme reste l’un des importants pourvoyeurs d’emploi au Maroc et la nouvelle feuille de route va confirmer ce constat puisque pas moins de 200.000 emplois seront créés. Une belle odyssée est sur le point de démarrer pour le tourisme national.

Articles similaires

ActualitéUne

Séisme d’Al Haouz: La Commission interministérielle planche sur la future agence de pilotage du programme d’urgence

La future agence du pilotage du programme d’urgence pour les zoned touchées...

ActualitéUne

Un Conseil de gouvernement se tiendra ce mercredi

Un Conseil de gouvernement se tiendra mercredi sous la présidence du Chef...

EconomieUne

L’ONMT lance une invitation ouverte aux nationaux pour visiter Marrakech

A la veille de l’Aïd Al Mawlid et les vacances scolaires d’octobre

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus