79.306 Espagnols ont quitté l’Espagne

79.306 Espagnols ont quitté l’Espagne

C’était prévisible. Aujourd’hui les chiffres le confirment. Selon le journal El Pais, 79.306 Espagnols ont quitté leur pays pour s’installer ailleurs en 2013. Ce chiffre représente une augmentation de 38,5% par rapport au nombre de personnes ayant émigré en 2013.  Le Royaume Uni, l'Equateur, la France et l'Allemagne sont les destinations préférées par les Espagnols qui cherchent de meilleures conditions de vie suite à la crise économique et financière qui a frappé de plein fouet l’Espagne  occasionnant pax moins de 29 % de chômeurs.

Selon des chiffres publiés, le 30 juin 2014, par l'Institut national de la statistique espagnol (Ine), un total de 547.890 émigrés, en majorité parmi la population équatorienne, colombienne et bolivienne, ont quitté l'Espagne en 2013. Ils ont fui la précarité et la cherté de la vie, dans un  pays où les chances de travail se sont réduites considérablement. C’est normal, la priorité a été donnée aux autochtones au détriment des immigrés qui ont payé un lourd tribut à la crise.

Toujours d’après l'Institut national de la statistique espagnol, l'Espagne comptait au 1er janvier 2014 plus de 46,5 millions d'habitants, dont 4.676.022 étrangers. 

La population étrangère installée légalement en Espagne a connu une baisse de 7,82%(396.658) pour la deuxième année consécutive en raison de la crise économique.



La population espagnole recensée se chiffre en 2014 à 46.507.760 de personnes, ce qui constitue un recul de 220.130 personnes en une année.   Au Maroc, ils sont pas moins de 5000 Espagnols à avoir trouvé refuge pour travailler. La proximité géographique y est pour beaucoup, mais aussi de nombreuses chances de trouver du travail avec des salaires très convenables. Et une meilleure qualité de vie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *