Accueil Régions L’aéroport d’Agadir retrouve 88% de sa performance d’avant Covid
Régions

L’aéroport d’Agadir retrouve 88% de sa performance d’avant Covid

L’aéroport Agadir-Al Massira a affiché une bonne santé l’année dernière en accueillant plus de 1.774.605 passagers.

 

Selon l’Office national des aéroports (ONDA), plus de 1.774.605 passagers ont transité par l’aéroport Agadir-Al Massira. Ce volume représente un taux de récupération de 88 % par rapport à l’année 2019.

Pour le seul mois de décembre dernier, un total de 193.593 passagers ont transité par cette plateforme aéroportuaire, contre 162.855 au cours du même mois de 2019, soit un taux de récupération de 119 %. Au niveau national, les aéroports du Royaume ont enregistré un trafic aérien commercial de 20.592.350 passagers en 2022, en croissance de 82 % par rapport à 2019.

Durant l’année 2022, les aéroports du Royaume ont également enregistré un total de 174.820 mouvements aéroportuaires, soit un taux de récupération de 83 % par rapport à l’année 2019.

Notons que cet aéroport connaitra le lancement d’un important projet d’aménagement qui porte sur l’installation d’un nouveau mobilier aéroportuaire, et la réalisation d’un nouveau bâtiment. Le plan de réaménagement concerne également les réseaux divers, notamment l’eau, l’électricité, l’assainissement avec leur raccordement aux réseaux existants en plus des travaux de gros œuvre et étanchéité ainsi que la réalisation d’une charpente métallique en acier, essentiellement pour le terminal et la partie hindling. Les autres travaux concernent la plomberie-sanitaire, le revêtement des sols et des murs, la réalisation des faux plafonds et la peinture, la menuiserie, l’électricité, la climatisation et la signalétique. Ainsi que la démolition du cloisonnement existant et l’extension de la zone d’embarquement domestique, en plus de l’extension de la zone d’embarquement international. Les travaux d’aménagement prévus concerneront également l’extension de la zone des postes d’inspection filtrage (PIF) et celle de la Police aux frontières (PAF) pour la zone des arrivées. Pour rappel, cet aéroport est doté d’un centre de contrôle régional (CCR) de la sécurité de la navigation aérienne et qui s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle vision de l’Office national des aéroports. Le nouveau Centre de contrôle régional de la sécurité de la navigation aérienne d’Agadir s’étend sur une superficie globale de 3 hectares à proximité de l’aéroport Agadir Al Massira.

L’aéroport d’Agadir connaitra le lancement d’un important projet d’aménagement qui porte sur l’installation d’un nouveau mobilier aéroportuaire et la réalisation d’un nouveau bâtiment.

Ce nouveau centre, qui vient s’ajouter à celui de Casablanca, inauguré par Sa Majesté le Roi le 14 décembre 2007, permet de décentraliser le service de contrôle aérien, d’augmenter la capacité d’accueil de l’espace aérien marocain en matière de survol et de réduire les risques de perturbation en cas d’indisponibilité du Centre régional de Casablanca. Ce nouveau CCR, qui a mobilisé une enveloppe budgétaire de 186,10 millions de dirhams, est doté d’infrastructures modernes et d’équipements technologiques dernière génération.

Articles similaires

La grand-messe des acteurs RH de retour à Tanger

Pour échanger autour des sujets prioritaires et des problèmes qui préoccupent les...

Migration accomplie vers le Système des opérations aéroportuaires multiplateforme

Dans une optique d’amélioration de la qualité de services rendus aux passagers...

La CRDH tient à Agadir sa 6ème réunion ordinaire

La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) du Souss-Massa a tenu...

Lancement du Programme Jeunes des 2 Rives

Un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) vient d’être lancé au profit des...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie