Société

Sida : Le rôle des génériques

Près d’un demi-million de personnes porteuses du virus HIV-sida se soignent avec des génériques mais elles sont plus du double à utiliser des médicaments plus onéreux produits par les grands laboratoires, selon des chiffres diffusés lors du troisième congrès de la Société internationale sur le sida à Rio de Janeiro.  Des représentants des entreprises pharmaceutiques et des firmes produisant des génériques ont participé à un débat animé sur la production de ces médicaments dépourvus de brevet et donc moins coûteux. La discussion est "devenue très émotionnelle", a remarqué Mauro Schecter, professeur à l’Université fédérale de Rio de Janeiro, co-organisatrice du congrès.
En décembre 2004, 400.000 malades du sida dans le monde étaient soignés grâce aux génériques, a indiqué Sandeep Juneja de Ranbaxy Initiative, un laboratoire indien de médicaments génériques. M. Juneja a affirmé qu’en Inde, 100% des médicaments sont des génériques. M. Juneja a toutefois reconnu que près d’un million de malades dans le monde sont traités par des médicaments brevetés et que ce chiffre devrait grimper à 10 à 15 millions d’ici dix ans. Ellen’t Hoen, directrice de la campagne pour l’accès aux médecines essentielles de l’ONG Médecins sans frontières, a souligné que "les médicaments de deuxième génération sont 12 fois plus coûteux que les anciens et que soigner des enfants peut coûter 4 fois plus cher que les adultes".

Articles similaires

ActualitéSociétéUne

Ait Taleb lance à Boujdour les services de six centres de santé urbains et ruraux

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait...

Société

Hajj 1445 : Lancement de l’identité numérique

L’identité numérique des pèlerins permet aux pèlerins de prouver leur identité, par...

SociétéUne

153 millions DH pour la lutte contre les incendies de forêts en 2024

Durant l’année 2023, 6426 ha de forêts ont été ravagés par le...

SociétéUne

Le HCP décortique le profil et les déterminants des jeunes NEET au Maroc

Education, disparités régionales, contexte familial…