Sports

Ligue des champions d’Afrique: L’Espérance et Al Ahly dos à dos

© D.R

L’Espérance sportive de Tunis a fait match nul contre Al Ahly d’Egypte (0-0), lors de la finale aller de la Ligue des champions d’Afrique de football, disputée samedi soir au stade Hammadi Agrebi de Radès.

La première manche de la finale de la Ligue des champions d’Afrique entre l’Espérance de Tunis et Al Ahly d’Egypte n’a pas connu de vainqueur au bout d’un match pauvre en occasions franches, disputé sur la pelouse du stade Hammadi Agrebi de Radès, à guichets fermés.
Cette troisième finale africaine opposant les deux géants du continent n’a pas en effet tenu toutes ses promesses en l’absence de bonnes occasions des deux côtés malgré une légère domination du représentant tunisien. Les protégés de Miguel Cardoso se montraient d’entrée plus entreprenants s’offrant la première occasion du match à la 5e par Rodrigo Rodriguez. Bien servi sur le côté droit par Yan Sasse, le Brésilien ne cadrait pas sa tête et le ballon frôlait le poteau de Mostafa Shoubeir.

Profitant de la sortie sur blessure de Ali Maaloul, remplacé par Karim Foued (7e), les sang et or, mieux organisés, poursuivaient leur domination face à des Égyptiens qui peinaient à construire leur jeu. Ces derniers multipliaient les fautes, ce qui leur a coûté un deuxième coup franc sifflé par l’arbitre algérien en faveur de leur adversaire (19e), mais les Tunisiens ne saisissaient pas l’occasion pour porter le danger dans le camp égyptien.
Les Ahlaouis se montraient ensuite plus actifs, notamment par Hussein Al Shahat dont la frappe lointaine est passée à gauche du jeune gardien tunisien (25e). Les sang et or ripostaient par Chaalali dont la première tentative est passée au-dessus (27) avant de voir son coup franc tiré juste à l’entrée de la surface subir le même sort (41). Malgré une nette domination espérantiste de cette première période tactique par excellence, le représentant tunisien n’a pas trouvé la faille devant une défense égyptienne assez fébrile.

Au retour des vestiaires, les coéquipiers de Yassine Meriah tentaient de nouveau de prendre le jeu en main poussant leur adversaire à commettre des fautes.
Les Tunisiens en profitaient pour obtenir un nouveau coup franc à la 53e, mais Meriah laissait le ballon filer hors des limites. Huit minutes après, Aholou, héritant d’une superbe passe de Rodrigo Rodrigues à l’entrée de la surface, envoyait trop loin son ballon.
La réponse ahlaouie ne tardait pas, mais la frappe lointaine de Emam Ashour passait à côté de la cage de Memmiche (62e).

Face à cette inefficacité offensive, des changements s’imposaient pour le coach brésilien qui remplaçait Houcem Tka par Zakaria El Ayeb et Mohamed Ben Ali par Raed Bouchniba, avant que Ousama Bouguerra ne vienne remplacer Sasse, avec l’espoir d’animer le compartiment offensif.
Côté égyptien, le coach suisse faisait de même en incorporant Majdi Afsha et Redha Slim à la place de Achour et Percy Tau.
Les Ahlaouis maîtrisaient la fin de la rencontre et parvenaient à menacer le camp tunisien à la 88e, mais la frappe puissante de Hussein Shahat fut brillamment captée par le portier espérantiste.
Le match se solda finalement par un nul vierge et le verdict sera livré samedi prochain au Caire.

Articles similaires

Sports

Lyles domine les séries du 100 m aux sélections olympiques US

Athlétisme Noah Lyles, triple champion du monde l’été dernier, a été le...

Sports

Le Mexique bat la Jamaïque au forceps

Copa América Le Mexique a difficilement battu la Jamaïque 1-0 lors de...

Sports

Sellami remplace Ammouta à la tête de la sélection de Jordanie

Le Marocain Jamal Sellami a été nommé nouvel entraîneur de la sélection...

Sports

Selon le président de la CAF: La CAN-2025 au Maroc sera la meilleure de l’histoire de la compétition

Le président de la CAF n’a pas tari d’éloges sur la CAN-2025...