Maroc-Tanzanie en éliminatoires du Mondial-2014 : Une victoire qui ne servira à rien

Maroc-Tanzanie en éliminatoires du Mondial-2014 : Une victoire qui ne  servira à rien

C’est au grand stade de Marrakech que le Maroc a enregistré sa toute première victoire dans le groupe C dans les éliminatoires du Mondial-2014. Les Lions de l’Atlas qui avaient à en découdre avec les Taifa Stars, samedi 8 juin, ont su s’imposer sur le score de 2 buts à 1 pour le compte de la 4ème journée de ces qualifications.

Au fait, c’est à la 38ème minute qu’un penalty est sifflé en faveur de la sélection nationale et transformé par Abderazzak Hamdallah qui a été bousculé dans la surface de réparation par un joueur tanzanien. Ce dernier a été expulsé par l’arbitre.

Au retour des vestiaires, Youssef El Arabi, servi par l’attaquant de FK Aalsunds, qui s’est retrouvé seul face au portier tanzanien, marque et rassure les nationaux avec un deuxième but à la 50ème minute. Mais bien qu’évoluant à dix, les Tanzaniens réussissent à réduire le score 10 minutes plus tard, suite à un tir bien ajusté de l’attaquant tanzanien Amri Kiemba.

Le score reste inchangé, malgré les occasions qui s’enchaînent de la part de l’équipe nationale, alors que les Taifa Stars ont tenté d’égaliser et ce jusqu’à la fin du match. «L’équipe nationale a renoué avec la victoire et ces trois points redonnent de l’espoir à l’équipe même si le sort de la qualification reste tributaire des résultats des autres équipes du groupe.

Je suis sûr que la Tanzanie tentera de prendre sa revanche lors de son prochain match contre la Côte d’Ivoire, si nous parvenons à gagner notre prochain déplacement contre la Gambie, le dernier match contre la sélection ivoirienne sera un match barrage», a souligné Rachid Taoussi, sélectionneur de l’équipe nationale. Et de poursuivre que «l’équipe nationale a joué avec une tactique, une organisation et une animation différentes aussi bien en défense qu’en attaque, faisant savoir que le staff technique a aligné deux attaquants et a opté pour un 4-4-2.

Il a noté que les deux défenseurs latéraux ont été très efficaces au niveau offensif, il en va de même pour les attaquants. En somme, l’équipe nationale a été active sur tous les fronts». En effet, cette victoire permet au Maroc de rester logiquement en course pour l’obtention du billet pour le Mondial brésilien même si la tâche parait très difficile, surtout que la Côte d’Ivoire n’a fait qu’une bouchée de la Gambie: 3 buts à 0.

Les Ivoiriens ont ainsi conforté leur place de leader avec 10 points. La Tanzanie suit avec 6 points, juste devant le Maroc 5 points, et la Gambie un seul point au compteur. Rendez-vous donc dans une semaine à Marrakech face à la Gambie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *