avril 26, 2017

Apple autorisé à tester des voitures autonomes en Californie

Apple autorisé à tester des voitures autonomes en Californie

Le géant de l’informatique Apple a reçu vendredi l’autorisation de tester des voitures autonomes en Californie, signe supplémentaire des ambitions du fabricant de l’iPhone dans l’automobile du futur.

Apple figure sur une liste de fleurons de l’automobile et de la technologie habilités à expérimenter des véhicules sans chauffeur, aux côtés de General Motors, Ford, BMW, Volkswagen, Tesla, Honda, Nissan, Mercedes-Benz ou Google, a indiqué le service californien d’immatriculation (DMV). Le groupe s’engage ainsi dans la course à celui qui produira le premier en série une voiture autonome. En décembre, Apple avait déjà écrit à l’agence fédérale de sécurité routière américaine (NHTSA) pour lui donner son avis sur un projet de lignes directrices concernant les voitures autonomes. La plupart des grands constructeurs mais aussi beaucoup de groupes technologiques travaillent actuellement sur les véhicules autonomes, considérés avec l’électrique comme l’avenir de l’automobile, avec de premières productions en série promises autour de 2020.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *