Audi A8 : rencontre au sommet

Audi A8 : rencontre au sommet

C’est une belle opération d’image qu’a réalisée la Centrale Automobile Chérifienne (CAC) en présentant, en avant-première nationale, la nouvelle Audi A8 devant un parterre d’invités prestigieux, dont des diplomates de plusieurs pays et des hauts fonctionnaires de la ville de Rabat. Cela s’est passé dans la soirée du 22 avril dernier dans la résidence de Monsieur l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne. «Son excellence Monsieur Ulf-Dieter Klemm a lancé le coup d’envoi de la soirée par un discours percutant d’optimisme», lit-on sur un communiqué de la CAC. «La marque Audi a connu la plus forte progression en 2009 aussi bien au Maroc qu’au niveau mondial et a réalisé un chiffre d’affaires impressionnant de 30 milliards d’euros», a déclaré M. Klemm ce soir là. Devant des invités enthousiastes face à cette limousine, c’était ensuite au tour de Victor Elbaz, président de la CAC de prendre la parole pour présenter les caractéristiques et atouts de la nouvelle Audi A8. Née Audi V8 en 1988 puis rebaptisée A8 en 1993, celle que l’on a souvent surnommée «reine des anneaux» avance toujours la même philosophie : une construction allégée par le recours massif à l’aluminium afin d’offrir une sportivité exacerbée. L’A8 ne jure toujours que par des puissants blocs motopropulseurs (V6 et V8), ce qui n’est pas de trop au regard de son gabarit conséquent et de sa vocation de grande routière. Comme toutes les dernières Audi, elle, a droit à un éclairage par diodes électroluminescentes (LED). L’intérieur est, quant à lui, bardé de sophistications de confort à l’image du système multimédia à commande tactile «MMI Touch» et du levier de vitesses type aviation. Bref, une révélation nationale qui s’est faite dans une ambiance empreinte de magie et de somptuosité, à l’image même du raffinement de la nouvelle A8.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *