Berliet Maroc : Un maxi-partenariat

Berliet Maroc : Un maxi-partenariat

Michelin pour les pneus, C.E.C.I pour le carrossage et la Banque populaire pour le financement. C’est autour de ces trois partenaires que s’articulent les toutes dernières offres proposées par Berliet Maroc, filiale directe de Renault Trucks. Des offres «packagées» et relatives à deux modèles de camion, choisis en fonction du type d’utilisation. Le Maxity pour le transport de la distribution urbaine et interurbaine, puis le Premium Lander Eco pour le transport domestique en semi-remorque.
Et pour présenter ces deux offres de camions, une conférence de presse a été tenue, la semaine dernière, en présence de plusieurs dirigeants des enseignes précitées. À commencer par les hauts responsables de Berliet Maroc, à savoir Christophe Jacques (directeur général) et Laurent Friederich (directeur commercial) qui, à cette occasion, se sont entourés de Rachid Agoumi, le directeur général-adjoint de la Banque Populaire, Michel Clavel, le directeur général de Michelin Maroc et Nadia Sehil directrice commerciale de C.E.C.I. Prenant la parole en premier, M. Jacques est d’abord revenu sur les grands faits ayant marqué Berliet Maroc en 2008. Une année faste durant laquelle la filiale de Renault Trucks a vendu quelque 1.000 véhicules (soit la meilleure performance pour une marque européenne), dont 4.000 avaient été produits localement et clôturé son exercice par un bon bilan, ponctué par une célébration magistrale du cinquantenaire de la société. Mais surtout, 2008 aura été l’année d’une totale restructuration de Berliet Maroc, désormais plus portée sur une «orientation clients», renforcée par une nouvelle équipe dirigeante et dotée d’une vision stratégique plus claire. Quant à l’année 2009, elle ne fait pas échapper Berliet Maroc à la baisse (-30%) que subit le marché national des transporteurs de marchandise, impacté par la crise internationale. Et c’est parce que ce secteur est actuellement en difficulté, qu’il a besoin d’être stimulé à travers de nouveaux produits. C’est dans cette optique que s’inscrivent les deux nouvelles offres packagées de Berliet Maroc. Pour en parler concrètement, c’est M. Friederich qui s’y colle, mais avec brio. Avant d’expliquer le contenu des packages, le jeune directeur commercial met en avant toutes les qualités des deux camions badgés d’un losange.
D’abord le Maxity : un utilitaire de distribution d’un PTAC (abréviation de poids total autorisé en charge) de 3,5 tonnes. Il offre donc une charge utile importante, mais peut se conduire avec un permis de voiture. Autre avantage, son faible coût d’exploitation, notamment grâce à son moteur diesel (2.5 litres DXi) de 130 chevaux, accouplé à une boîte 6 vitesses et ne consommant que 10,4 l/100 km en milieu urbain.
Du reste, et outre son design très moderne, ce camion peut être habillé de diverses carrosseries : fourgon, plateau à ridelles ou encore, cellule frigorifique. À ce titre, et comme le rappellera postérieurement Mme Sehil, le Maxity frigorifié est l’unique camion 3,5 T offrant un volume utile de plus de 15 m3, quand la concurrence s’arrête à 8 T! Un joli pied de nez pour les fourgons de Mitsubishi Fuso et d’Isuzu. Aux côtés du Maxity, le Premium Lander Eco s’adresse à des routiers, un cran plus exigeants. Doté d’une cabine profonde (avec couchette), ce tracteur robuste et performant s’anime d’un puissant diesel (7 litres DXi) de 320 ch, associé à une boîte 9 vitesses. Mais surtout, ce camion prêt à l’emploi et «made in France», respecte les normes européennes, qu’elles soient environnementales (Euro 3) ou de sécurité (ABS avec répartiteur EBS de série). Mais encore, «c’est le véhicule parfait pour profiter de la prime à la casse», insiste M. Friederich qui entame ainsi le côté financement et partant, le contenu des offres packagées.
Le «Pack Maxi+», relatif donc au Maxity, comprend un financement (à partir de 4.462 DH HT sur 60 mois en partenariat avec la Banque populaire), un carrossage diversifié (assuré par C.E.C.I), une garantie totale de 2 ans (dans une limite de 120.000 km) et un contrat d’entretien d’un an (à hauteur de 60.000 km) et ce, pour tout achat pendant l’année 2009. Dans le même sillage, le «Pack tranquillité» fait profiter les acheteurs du Premium Lander Eco, d’une offre conventionnée avec la Banque populaire (à partir de 10.414 DH HT sur 60 mois), d’une garantie totale de 2 ans (dans une limite de 200.000 km), d’un contrat d’entretien d’un an (à hauteur de 120.000 km) et d’un pneu offert par Michelin. En fait, seuls les 50 premiers Lander Eco vendus seront livrés avec un pneu supplémentaire offert, destiné à être assorti à la roue de secours pour remplacer un train, une fois la monte d’origine usée. Une façon pour le transporteur de diminuer le coût à l’usage de son véhicule, comme l’a souligné M. Clavel qui a rappelé les liens historiquement étroits entre Michelin et les camions Berliet, rebadgés Renault Trucks. À son tour, M. Agoumi n’a pas caché sa satisfaction par rapport à ce partenariat. «Nous sommes fiers de participer au renouvellement du parc», a-t-il déclaré, faisant allusion à l’intérêt que devrait susciter l’offre de Berliet Maroc auprès des transporteurs pouvant profiter de la prime à la casse. Enfin, histoire de porter tout cela à la connaissance de la clientèle ciblée, des JPO (Journées portes ouvertes) sont organisées cette semaine (du 15 au 19 juin) au showroom de Berliet Maroc à Casablanca. C’est ce que n’oublie pas de mentionner Sabrina Kachetir, la responsable Marketing de Berliet Maroc.


Michelin XZE 2+ et XDE 2+ :Les plus routiers des Bibendum

Une amélioration du coût de revient kilométrique, une grande polyvalence d’utilisation (usages national, régional ou urbain) et surtout, une longévité kilométrique qui n’est plus à démontrer… Telles sont les qualités qu’offrent les pneus XZE 2+ et XDE 2+ de Michelin et qui, à eux seuls, sont un motif d’achat pour le Premium Lander Eco de Renault Trucks. Développés à partir de gommes spécialement étudiées et dotés de sculptures optimisées, ces pneus appartiennent à la famille «X» du pneumaticien clermontois. Tout une gamme pour laquelle le numéro 1 mondial du pneu a fortement mobilisé ses équipes de recherches et développement. Pourquoi ? Car, dans les cinq prochaines années, le réseau routier chinois sera le premier mondial et avec lui, progressera fortement le transport routier des marchandises. Un marché du pneu promis donc à une forte croissance et annoncé comme très juteux pour les manufacturiers de la deuxième monte (pneumatique). Disposer de la meilleure gamme de pneus pour poids lourds était donc crucial pour le développement de Michelin en Chine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *