Bilan maigre au salon de Détroit

Bilan maigre au salon de Détroit

Le Salon automobile de Détroit a finalement fermé ses portes dimanche dernier, laissant derrière lui un public impatient de voir les nouveautés présentées finalement disponibles. L’édition 2012 fut essentiellement marquée par le retour tant attendu des constructeurs américains après la crise de 2008 et ses déboires. Sans présenter des modèles trop petits, les Américains ont montré à Détroit qu’ils sont prêts à descendre en gamme pour venir contrer des Japonais en grande forme. Bien qu’ils étaient assez calmes pendant le salon. Chez les berlines, c’est la nouvelle Ford Fusion qui a fait l’évènement. Un tout nouveau produit global, remplaçant de la Mondeo, qui sera commercialisé en Europe en 2013. Et pour plus d’impact, la Fusion a été dévoilée en version hybride.  Autre nouveauté importante à Détroit, la Cadillac ATS. Avec elle, Cadillac descend un peu plus en gamme, même si la longueur reste de 4,64 mètres, avec en ligne de mire les voitures allemandes, particulièrement la nouvelle BMW Série 3, également dévoilée en première à Détroit. Buick a pour sa part  présenté le petit SUV  «Encore» qui n’est autre que la future Opel Mokka. Les deux autos sont identiques en tout point, juste les barrettes de la calandre changent. Autre véhicule très attendu, la Dodge Dart, qui repose sur une plate-forme d’Alfa Romeo Giullieta. C’est une petite trois volumes au design 100% inédit. Elle cache toutefois sous son capot une innovation : la première boîte de vitesses automatique à  9 rapports. Le bilan du salon reste cependant maigre en matière d’innovations cette année. Jeep n’a rien présenté et Chrysler s’est contenté d’un concept de van, nommé 700 C. Les Coréens d’habitude en grande forme n’ont rien présenté également. BMW et Mercedes ont chacun dévoilé un nouveau modèle, les Série 3 et SL. Audi s’est contenté d’une étude basée sur le Q3, annonçant juste la future version S dotée du 5 cylindres 2.5 TFSI. Volkswagen a dévoilé une étude de Beetle (Coccinelle) électrique au look plus sportif. Par ailleurs les japonais ont été un peu plus présents, surtout Honda qui a dévoilé via sa filiale de luxe Acura la future génération de NSX. Après une première tentative avortée il y a quelques années, cette fois c’est la bonne puisqu’on  parle déjà d’une production d’ici trois ans dans l’usine Honda de l’Ohio. La nouvelle NSX sera pour sa part hybride, associant un bloc essence à deux moteurs électriques.  De son côté, Nissan a fait un retour discret après plusieurs années d’absence à Détroit. Le constructeur japonais a présenté son concept pour le nouveau «Pathfinder». Ce dernier adoptera des lignes moins tranchées que l’actuel model.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *