BMW Série 6 Gran Coupé : Une entrée par la grande porte !

BMW Série 6 Gran Coupé : Une entrée par la grande porte !

Sur un segment créé par Mercedes à travers sa CLS et qui a rapidement suscité l’intérêt des autres constructeurs à l’image d’Audi avec l’A7, Porsche avec la Panamera, BMW n’avait pas encore de représentante. C’est désormais chose faite, grâce à la Série 6 Gran Coupé.  Après les versions Coupé et Cabriolet, la Série 6 accueille désormais sa dernière déclinaison, le premier coupé 4 portes de son histoire. Présenté en tant que concept à Pékin en 2010, le Gran Coupé, dans sa version définitive, est resté fidèle aux lignes élégantes qui ont, d’emblée, séduit le public. Le Gran Coupé est, tout naturellement, basé sur la plate-forme de la Série 6 et il en reprend également le look. Avec une longueur de 5 mètres, le dernier-né de la famille Série 6 ne souffre aucunement de la greffe des deux portières arrière, bien au contraire. La hauteur n’atteignant même pas le 1,40 mètre, mais qui a tout de même gagné 23 mm par rapport au coupé, a bien été exploitée pour donner au Gran Coupé un air élancé. Le profil conserve le dynamisme et la sportivité, chers à la Série 6 dans toutes ses versions. A l’avant, le coupé 4 portes de la marque à l’hélice marque son appartenance à la famille Série 6. Arborant bien évidemment le fameux naseau en double haricot, le Gran Coupé se distingue par sa partie inférieure de la proue qui accueille des prises d’air métallisées ou encore des antibrouillard à LED. Le long capot est, certes, imposant, mais ses nervures donnent l’impression de se prolonger jusqu’à la poupe avec une fluidité déconcertante. Flancs creusés, vitres latérales dites en «pan Hofmeister» qui empiètent sur le montant arrière et où l’on retrouve, d’ailleurs, le nom Gran Coupé en transparent, il ne s’est pas seulement contenté d’intégrer deux portes, mais il affirme, davantage, sa personnalité face au coupé et au cabriolet. A l’arrière, la poupe peut compter sur des feux plus fins, pour revendiquer une signature lumineuse qui lui est propre. Découvert par les Marocains lors de la 8ème édition de l’Auto Expo, le Gran Coupé arborait une belle robe en marron mat qui faisait ressortir ses lignes pour un effet plus impressionnant. A bord de ce nouveau venu dans le monde des coupés 4 portes, rien n’a été laissé au hasard. Le cockpit est tourné vers le conducteur qui a droit à un écran de format 16/9ème au milieu de la planche centrale pour naviguer entre les différentes fonctions sans quitter la route des yeux. Le cuir est, bien évidemment, légion avec des surpiqûres sur les sièges, les contre-portes, le tableau de bord… Aucun détail n’a été épargné et le rendu est une nouvelle fois à l’image de la marque qui ne déçoit pas ses inconditionnels. Grâce à l’empattement qui a gagné 113 mm par rapport au coupé, les designers munichois ont pu prolonger la console centrale jusqu’aux places arrière qui offrent de ce fait plus d’espace aux passagers. Le Gran Coupé a, d’ailleurs, été désigné comme un coupé 4+1 places, celle du milieu n’étant pas la plus confortable pour faire de longs trajets. Pour ce qui est des motorisations, et c’est là où BMW justifie des prix plus élevés que ceux de la concurrence, les puissances dépassent les 300 ch. Sur notre marché, qui est l’un des premiers à commercialiser la Série 6 Gran Coupé, trois moteurs seront proposés. En essence, les futurs acquéreurs auront le choix entre le 6-cylindres en ligne biturbo de la 640i qui développe 320 ch et le V8 de la 650i qui culmine à 450 ch. Les adeptes du diesel, eux, opteront pour la 640d et ses 313 ch. Mais si le Gran Coupé a amélioré son accessibilité aux places arrière, il n’en est rien du côté des prix qui démarrent à 1.053.000 DH.!

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *