Byd F3 : Berline la plus vendue en Chine

Byd F3 : Berline la plus vendue en Chine

Dans l’automobile comme ailleurs, être leader d’un marché est toujours un statut prestigieux et, le plus souvent, convoité par chaque constructeur ayant atteint une certaine taille critique.
C’est le cas de Byd, constructeur automobile qui s’est fait mondialement connaître pas son modèle phare, la F3. Et justement le mois dernier, cette berline compacte s’est adjugée la première place dans le classement mensuel des ventes de berlines neuves en Chine. Plus précisément et selon la CAAM (China Association of Automobile Manufacturers), qui est l’équivalent de l’Aivam en Chine, Byd a vendu 15.343 berlines F3 en octobre 2008 sur les 409.600 véhicules livrés ce même mois.
Une première pour un constructeur 100% chinois et ce, depuis 1986. En fait, et c’est l’une des particularités de ce marché, plus de la moitié des ventes de véhicules neufs sont réalisées par des constructeurs étrangers et des co-entreprises sino étrangères. D’ailleurs, juste derrière la F3, arrivent les Volkswagen Jetta (14.945 unités) et Toyota Corolla (14.706 unités), toutes deux assemblées localement par, respectivement, FAW-Volkswagen et Tianjin FAW Toyota. FAW-Volkswagen, qui occupe le premier rang au classement par marques, lequel est strictement dominé dans son top-5 par des joint-ventures (Shanghai-Volkswagen, Dongfeng Nissan, FAW-Toyota et Shanghai-General Motors). Et grâce justement à la F3, Byd arrive en sixième place, en étant ainsi le premier constructeur purement chinois à pointer dans ce classement.
Pour rappel, il s’est vendu 8,79 millions de véhicules neufs en Chine durant l’année 2007.
Et parce qu’il s’agit d’un marché aussi vaste, ce leadership devient non seulement une prouesse, mais surtout un argument valorisant en termes d’image et de notoriété. Cela y compris à l’échelon mondial. En la matière, les responsables de la marque tablent surtout sur l’augmentation des exportations de leurs voitures Diesel. Actuellement, Byd en écoule dans une vingtaine de pays, et principalement des F3 en Russie, en Afrique, au Moyen-Orient et en Amérique latine. Mais surtout et du fait qu’il est devenu rapidement en 2003 le deuxième plus grand producteur mondial de batteries rechargeables (pour téléphones portables), Byd a été l’un des premiers chinois à développer une automobile hybride. Des énergies alternatives sur lesquelles il mise pour mieux percer sur les marchés nord-américain et européen à l’horizon 2011.
En attendant cette échéance, sa F3 sera probablement son porte-drapeau commercial à l’international, avec comme principal credo : un rapport prix/équipement ultra-compétitif. Au Maroc, par exemple, la Byd F3 est déjà commercialisée chez Mediauto et son réseau. Certes, à moins de 200 unités livrées en 2008, elle est loin de battre des records de ventes. Mais en s’affichant à environ 125.000 DH, elle peut être largement considérée comme la compacte la moins chère du marché.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *