Course internationale des sports automobiles

Course internationale des sports automobiles

Tous les passionnés des grand-messes automobiles se sont donné rendez-vous le week-end dernier à Rabat pour la  6ème course internationale des sports automobiles.

Cette dernière a été organisée, les 13 et 14 février, dans la capitale du Royaume, précisément sur la place Bouregreg. Amateurs et professionnels de cette discipline ont massivement pris part à la course sous les rugissements tonitruants des mécaniques. La compétition a été organisée par le club «Flamme des sports mécaniques», présidé par l’ancienne championne des courses automobiles, Samira Bennani, membre de la commission «Femmes en sport automobile» de la Fédération internationale de la discipline (FIA).

L’événement est inscrit dans le calendrier de la Fédération royale marocaine des sports automobiles (FRMSA) en tant que deuxième étape du championnat du Maroc des courses automobiles. La première étape avait eu lieu à Oualidia (région d’El Jadida). Trois catégories étaient au programme de cette édition organisée en collaboration avec la wilaya de Rabat-Salé Zemmour-Zaër. La catégorie M1 a été remportée par Lebbat Mustafa, qui a cumulé un temps de 12:41.628 après 9 tours du circuit, suivi de Zakari Yassine (12:46.665) et de Hamza Mennan (13:26.042).

Le classement de la catégorie M2 a été, quant à lui, dominé par Serghini Jaafar qui a signé un chrono de 10:03.496 après 8 tours du circuit. La 2e place est revenue à Sbai Ismail (10:04.855) devançant SahraouI Abdelhak (10:32.156). Chez les M3 (8 tours), la victoire est revenue à Alaoui Abdellah (11:18.642), suivi de Hind Abattorab (11:21.322).

Rouane Youssef (11:28.729) complète le podium. L’événement a enregistré un fort engouement du public de Rabat et de Salé aussi. Samedi a été le jour des essais chronos, tandis que dimanche a été marqué par un show international d’exhibition (MIT JET) rehaussé par la présence du gotha mondial de la spécialité et du Marocain Mehdi Bennani, seul pilote arabe et africain à évoluer dans le WTCC (championnat du monde des voitures de tourisme).

Rappelons que Hind Abattorab a été la seule pilote femme engagée au championnat du Maroc. Agée de 37 ans, elle a été la seule femme africaine et arabe à monter sur le podium d’un championnat des courses automobiles (3e du championnat du Maroc) organisé en 2015. Hind avait également été désignée en avril 2015 la pilote la plus rapide du Grand Prix de Marrakech, deuxième étape du WTCC, après avoir signé le meilleur temps de la compétition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *