Euro NCAP : 5 étoiles pour six nouveautés

Euro NCAP : 5 étoiles pour six nouveautés

On ne présente plus l’Euro NCAP. Cet organisme européen et indépendant, chargé d’évaluer la sécurité de toutes les voitures nouvellement commercialisées en Europe, vient de rendre son tout dernier rapport. Ce dernier concerne les résultats de six nouveautés, à savoir la Citroën DS4, la Ford Focus III, la Lexus CT200h, la Nissan Leaf, la Peugeot 508 et le break Volvo V60. Toutes ont subi les différentes épreuves de l’Euro NCAP, soit principalement : une collision frontale (à 64 km/h), un choc latéral contre la portière du côté conducteur (à 50 km/h) et le test dit du poteau lors duquel l’auto est projetée latéralement contre un pilier rigide (à 29km/h). Sans grande surprise, toutes ces nouvelles «crashées» ont décroché le fameux sésame, soit 5 étoiles couronnant leur score général. Ceci étant, seule la Nissan Leaf était la plus attendue au terme de ces crash-tests. En effet, celle qui a été sacrée «Voiture de l’année 2011» en Europe et dans le monde devait prouver au grand public la viabilité et la résistance de sa structure, en tant que voiture 100% électrique. Car, dans ce genre de véhicules, l’enjeu sécuritaire s’articule autour des batteries au lithium qui peuvent, du fait de leur densité énergétique importante, causer des courts-circuits, lesquels peuvent provoquer des incendies, voire des explosions. Rien de tout cela, au terme des crash-tests subis par la Leaf, qui était d’ailleurs sous-tension lors de ces chocs. Résultats : les 48 modules de batteries logés sous le plancher ont résisté aux impacts, tandis que le système de coupe-circuit automatique a bien fonctionné. Au tableau final, la compacte électrique de Nissan enregistre un score de 89% pour la protection des adultes, 83% pour la protection des enfants, 65% pour la protection des piétons et 84% pour les équipements électroniques de sécurité. À leurs tours, les deux dernières nouveautés du Groupe PSA réalisent de bons scores. En effet, les Citroën DS4 et Peugeot 508 ont totalisé 90% en protection des adultes, 80 et 87% au niveau de la protection enfants, plus de 40% pour celle des piétons et 97% en ce qui concerne les assistances électroniques de sécurité. Un cran plus sûr, la troisième génération de la Ford Focus a brillé lors de ces crash-tests, réalisant 92% en protection des adultes, 82% pour celle des occupants enfants, 72% lors du choc piéton et 71% pour sa kyrielle d’aides électroniques de sécurité. Au passage, on retiendra que la nouvelle compacte de Ford a été récompensée au terme de ces crash-tests, justement du fait de ses sophistications sécuritaires. «Ford est ainsi le premier constructeur généraliste à décrocher deux prix «Euro NCAP Advanced» pour ses technologies d’aides à la conduite que sont le système de détection des collisions et de freinage automatisé et l’aide au maintien dans la file», a indiqué le constructeur dans un communiqué. Enfin, parmi toutes ces autos passées au mur, c’est le break Volvo qui a réalisé le score le plus élevé. Le V60 a ainsi atteint un score de 94% en matière en protection des adultes, 82% pour celle des enfants, 64% lors du choc piéton et 100% pour les aides à la sécurité ! Rien de vraiment étonnant lorsqu’on connaît la réputation d’excellence que cultive depuis des années le constructeur suédois.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *