Formule 1 : Et de 4 pour Vettel !

Formule 1 : Et de 4 pour Vettel !

Sebastian Vettel vient de remporter sa 4ème course d’affilée. C’est en Inde cette fois que l’Allemand s’est imposé pour conserver la tête du championnat et permettre à Red Bull de rester en tête devant Ferrari. Parti en pôle position, le pilote Red Bull s’est fait une petite frayeur au départ mais il a pu compter sur la «gentillesse» de son coéquipier Webber pour le laisser ressortir en tête du premier virage. Une décision qui a été payante pour le reste de la course.
En effet, dès ce premier virage, Baby Schumi a fait cavalier seul jusqu’à la fin de la course mais l’Espagnol Fernando Alonso ne l’a pas lâché d’une semelle pour monter sur la seconde marche du podium et conserver ses chances de prétendre au titre de la fin de la saison. Le pilote Ferrari avait en ligne de mire les deux McLaren qui étaient devant lui sur la grille avant de pouvoir mettre la pression sur les Red Bull de Webber d’abord et celle de Vettel ensuite, sans pouvoir dépasser ce dernier. Il a, en effet, dépassé Lewis Hamilton avant de prendre le meilleur sur Jenson Button au 4e tour. Pour ce qui est de Webber, l’Australien a des problèmes de Kers en fin de course, ce qui a permis à Alonso de lui prendre la deuxième place à 12 tours de la fin. Grâce à ce podium, l’Espagnol qui a marqué 18 points en Inde est maintenant le seul à pouvoir se disputer le titre avec Vettel.
Mais contrairement au début de saison où le suspense était insoutenable, les jeux semblaient être faits dès les premiers tours bien que les deux McLaren ont fait leur possible pour tenir le rythme et rester derrière le trio de tête. Hamilton a donné tout ce qu’il avait mais n’a pas pu arracher la 3ème place à l’Australien. Il devance son coéquipier Jenson Button. Felipe Massa (Ferrari) et Kimi Räikkönen (Lotus) qui ont passé 60 tours roue dans roue. Le Finlandais n’ayant pas trouvé d’ouverture, il a fini 7ème, ce qui compromet ses chances pour la 3ème place du championnat qu’il se dispute avec Webber et Hamilton.
Le Français Romain Grosjean semble plus calme et joue la carte de la sûreté, ce qui lui permet de finir sa course à la 11ème position sans accrocs.
Plus que 3 courses et cette saison qui avait commencé d’une façon particulière pourrait se finir comme les 2 années précédentes au profit de l’Allemand qui semble en pleine forme mais l’Espagnol de Ferrari a encore son mot à dire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *