Jaguar F-Type R: Sprinteur hors pair !

Jaguar F-Type R: Sprinteur hors pair !

Allure racée, regard de félin prêt à bondir et sonorité rageuse, le roadster F-Type R est entré au Maroc au même moment que le passage de Jaguar sous le giron de Smeia, importateur des marques Mini et BMW. Et quand on dit « R », cela veut tout simplement signifier qu’il s’agit d’une exécution ultra sportive en version Coupé de la F-Type.

Ramage au top !

Comment ne pas se laisser séduire par ce strict deux places qui arbore des atours dignes des meilleurs esthètes ? La greffe du toit est harmonieuse et rappelle intimement la Type E, avec des porte-à-faux très courts. Le coupé offre une construction tout en aluminium dont l’assemblage est fait par rivetage et collage, ce qui évite ainsi la soudure. Le panneau latéral est formé d’une seule pièce allant du pilier de pare-brise jusqu’à l’arrière, une pièce de cette taille est, selon Jaguar, unique au monde. Sur la balance, le félin pèse 1.650 kg.
Le coffre à ouverture électrique est convenable pour deux (315 litres). La belle est chaussée de jantes 20 pouces équipées de pneus Pirelli P Zéro ultra performants. L’intérieur «Jet» propose un choix de trois surpiqures contrastées – Ivory, Red ou Firesand – sur le tableau de bord, les habillages de porte, poignée de maintien ainsi que sur l’espace de rangement central.
 

Le félin prêt à sortir de ses gonds…

Côté mécanique, Jaguar a reconduit les mêmes suspensions en les rendant plus rigides, mais aussi la même boîte ZF à 8 rapports étagés de façon identique mais offrant un couple final différent. Sous son capot, la F-Type V8 R Coupé ne fait pas dans la demi-mesure avec un V8 5.0 L développant 550 ch et 680 Nm.

Le compresseur de type Roots avec ses deux échangeurs tire une puissance plus impressionnante encore puisqu’elle passe de 495 ch à 550 ch. Le couple est aussi très conséquent puisqu’il délivre 680 Nm (au lieu de 625) constants de 2.500 à 5.500 tr/min. Et pour endiguer tout ce déferlement de puissance, un amortissement actif adaptatif a été greffé à la suspension sport, de même qu’un différentiel actif électronique épaulé, pour la première fois sur une Jaguar, par un répartiteur de couple au freinage, ce qui devrait aider à enchaîner les virages en toute quiétude. Pour la partie qui «fâche», il vous faudra débourser 1.330.000 DH pour partir au volant de la «R», mais quand on aime on ne compte pas !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *