Jean-Pierre Ploué : élu «Homme de l’année 2007»

Jean-Pierre Ploué : élu «Homme de l’année 2007»

Lorsqu’on a du talent, la reconnaissance finit toujours par arriver. C’est en tout cas ce que l’on pourrait penser pour Jean-Pierre Ploué, le patron du design chez Citroën. Et pour cause. Sous l’égide du «Journal de l’Automobile», un jury composé de plus de 40 représentants de la presse généraliste, économique et automobile lui a décerné le titre d’«Homme de l’année 2007».
Une jolie distinction, d’autant plus que Jean-Pierre Ploué est le premier designer à la recevoir alors qu’elle est le plus souvent attribuée aux grands patrons ou aux tenants de l’économie et des finances dans le milieu automobile mondial.
En fait, ce n’est pas la première fois que M. Ploué est primé, puisqu’il avait déjà reçu un grand trophée de design en France. C’était du temps où il travaillait chez Renault et pour avoir dessiné les meilleurs concepts et voitures de série, pour respectivement l’Argos (1993) et la Twingo (1992). C’est donc au sein du groupe au losange que ce diplômé de l’Ecole nationale des arts appliqués et des métiers d’art (Paris), avait débuté sa carrière en tant que designer automobile. Après 10 années (1985-1995) passées au sein de la direction du design industriel de Renault, il rejoint la firme Volkswagen et intègre son centre de design européen basé à Barcelone.
En 1998, il part pour de nouvelles fonctions chez Ford Europe à Cologne où il a un statut de designer en chef. Fort de cette expérience et s’ayant déjà fait connaître par quelques modèles à succès, il est alors recruté par Citroën en 2000. Jean-Pierre Ploué avait alors pour mission de «réinventer un langage formel pour les véhicules de la marque» selon les termes du communiqué de presse de Citroën. Plus clairement, il était question de rajeunir l’image de la marque aux chevrons en rendant sa gamme plus attrayante visuellement.
Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas failli à cette (délicate) mission. En effet, outre des réussites commerciales comme la C2, C3, C4 et C4 Picasso, on doit également à Jean-Pierre Ploué la magnificence de toute une série d’études de style aussi excitantes les unes que les autres.
Citons parmi elles, les concepts C-Airplay, C-Sport Lounge et surtout C-Metisse. Des véhicules de rêve qui ne rouleront certes jamais, mais qui augurent d’un avenir stylistique encore plus radieux pour Citroën. Il faut dire aussi que M. Ploué est un authentique passionné de la marque aux chevrons depuis sa tendre enfance. «Pour moi, Citroën a toujours été une marque mythique qui fait rêver. Elle a d’autant plus nourri mon imaginaire d’enfant que mes parents roulaient en Citroën», avait-il déclaré une fois dans un entretien.
Poursuivant, sa mission avec la même philosophie et tout autant d’habileté, le Directeur du Centre de style de Citroën faisait encore parler de lui vers la fin 2007, suite à la révélation en avant-première mondiale de la nouvelle C5.
Une berline aux lignes fluides, élancées et racées qui vient confirmer une fois de plus tout le génie créatif de cet homme, aujourd’hui âgé de 46 ans. Comme quoi, le talent n’a pas d’âge.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *