Kia Carens : Quatrième opus réussi !

Kia Carens :  Quatrième opus réussi !

Oubliez le temps où Kia était un simple challenger dans la catégorie du monospace compact. Aujourd’hui, la Kia Carens est une valeur sûre, connue et revendiquée comme telle. Le véhicule avait d’ailleurs fait chavirer beaucoup de cœurs lors de la Kia Expo organisée à Casablanca en novembre dernier. Depuis 1999, trois générations de Kia Carens se sont succédés, pour donner lieu à une mouture accomplie, marquée cette fois par une nouvelle identité stylistique, signée de la main de Peter Schreyer, directeur de Kia Motors.

Monospace compact ou break surélevé ?

Kia a opté pour un style qui procure à son Carens un physique à mi-chemin entre le monospace et le break surélevé. Et le résultat est réussi ! Pour l’avoir approché en statique, le monospace coréen reste marqué par sa calandre Tiger Nose, sa faible hauteur de pavillon (1,61 m), mais aussi ses flancs sculptés. Cette dernière génération de Carens est également plus compacte que la précédente. Elle perd 2 cm pour afficher 4,52 mètres de long, et demeure même plus basse de 4 cm. L’empattement, toujours aussi large, conserve ses dimensions initiales (2,75 m).

Spacy !

A l’intérieur, rien à dire sur la qualité perçue, tant la finition de l’habitacle est sérieuse. La planche de bord est judicieusement réfléchie. Les diverses commandes sont accessibles, l’instrumentation est lisible avec une ergonomie travaillée au maximum.
Le volant à la jante épaisse est agréable et une sensation d’espace vous envahit dès que vous êtes à son bord. Normal pour une familiale direz vous ! Dans tous les cas, la place dévolue aux jambes et aux coudes est généreuse. A l’arrière, le coffre est facile d’accès pour une capacité de 492 litres, auxquels s’ajoutent 44 litres de bonus avec deux compartiments situés sous le plancher. Cette valeur peut être portée à 1.694 litres en rabattant les sièges arrière.

Bien équipé…

Côté équipements, la dotation varie en fonction des finitions (quatre en tout). Elle est particulièrement complète pour les finitions hautes comme l’Active qui hérite d’une climatisation auto bizones, d’un toit panoramique et électrique, d’un autoradio CD/MP3, d’alertes de sous-gonflage des pneumatiques, d’une direction à assistance électrique Flex Steer, d’une caméra de recul, de jantes alliage 16 pouces, de volant et levier de vitesses en cuir… Le Kia Carens reste un beau bébé avec ses 1,7 tonne sur la balance. Le Kia Carens est disponible en 4 finitions (Motion, Style, Active et Premium) et peut recevoir trois motorisations : un moteur à essence à injection directe GDi (1,6 l de 135 ch) et un bloc diesel CRDi (1,7 l décliné en deux puissances de 115 ou 136 ch). Sa gamme de tarifs reste très avantageuse, d’autant plus que les véhicules sont bien équipés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *