Kia Cee’d restylée : Un look rajeuni

Kia Cee’d restylée : Un look rajeuni

Commercialisée au Maroc depuis 2008 et déjà vendue à plus de 1.200 exemplaires, la Cee’d devrait permettre à l’importateur de Kia Motors de mieux batailler dans le segment le plus disputé : celui des compactes. Car, voilà quelques semaines maintenant que cette berline est disponible dans sa version «facelift». Un anglicisme à prendre au premier degré, puisque cette carrosserie a principalement été restylée au niveau de la face avant. Outre les blocs de phares qui évoluent vers un peu plus d’agressivité en débordant sur les ailes, on note surtout l’adoption de la calandre dite «Tiger Nose» (nez de tigre), soit l’élément emblématique de la nouvelle identité stylistique insufflée par l’actuel patron du design chez Kia, Peter Schreyer. L’arrière ne subit pratiquement aucun changement, hormis des feux qui cèdent à la mode en intégrant des diodes ou LED, ce qui n’est pas sans effet sur la signature lumineuse. Le reste des modifications extérieures concerne les boucliers (avant et arrière), qui ont été remodelés. À bord, les évolutions sont encore plus discrètes. Ceci étant, ceux qui possèdent l’ancien modèle n’auront aucun mal à constater ce qui a vraiment changé, c’est-à-dire les motifs ou couleurs de la sellerie, l’instrumentation rétro-éclairée en rouge puis, surtout, un volant redessiné et une console centrale retouchée. Par ailleurs, ce sont ces mêmes propriétaires qui vous vanteront les qualités intérieures de la Cee’d : une construction sérieuse, une banquette arrière habitable et un grand coffre de 340 litres. Question équipement, l’offre «Cee’d» s’articule autour de deux niveaux de finition : EX et LX. La première dispose de la climatisation manuelle (avec réfrigération de la boîte à gants), de l’ordinateur de bord et de l’autoradio CD-MP3 (avec commandes au volant et prises AUX-USB), en plus d’un arsenal sécuritaire complet (ABS avec répartiteur EBD, 6 airbags, phares antibrouillard). Un ordinaire que la LX peaufine en ajoutant notamment la régulation automatique et bizone de la climatisation, les lève-vitres électriques à l’arrière, un accoudoir central avant compartimenté, ainsi que des jantes en aluminium de 16 pouces et des rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement. Sous le capot, l’offre marocaine se limite toujours au même bloc, en l’occurrence le 1.6 CRDi de 115 chevaux. Accouplé à une boîte manuelle à 6 vitesses ou automatique à 4 rapports, ce Diesel brille autant par sa discrétion que par sa sobriété, avec une consommation inférieure à 5.0 l/100 km. Les tarifs ont changé, mais pas en augmentant. Une baisse qui va de 8.000 à 15.000 DH selon les versions et qui prouve que Kia Motors Maroc a répercuté la dernière baisse des droits de douane. Enfin, là où la Cee’d se démarque réellement par rapport à toutes ses rivales et même du reste de la gamme, c’est au niveau de sa garantie de 7 ans. Imbattable !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *