L’Aivam inaugure son nouveau siège

L’Aivam inaugure son nouveau siège

L’Association des importateurs des véhicules automobiles au Maroc (Aivam), siège désormais dans de nouveaux locaux. L’occasion pour son président, Mohamed Larhouati, d’animer, jeudi dernier à Casablanca, une conférence de presse. Une rencontre à laquelle ont assisté plusieurs professionnels du secteur automobile au Maroc, ainsi que de nombreux représentants des médias nationaux.
D’un coût global de 4 millions DH, ce nouveau siège est en fait un grand appartement situé dans un immeuble du boulevard Mohammed V à Casablanca. Un local qui compte plusieurs salles, dont une pour les réunions et dispose des moyens informatiques nécessaires.
Créée en 1988, l’Aivam est surtout connue aujourd’hui pour recenser les ventes de toutes les marques de véhicules importés ou montés au Maroc. Outre ses statistiques, ladite Association est aussi l’interlocuteur unique et fiable entre tous les importateurs automobiles marocains qu’elle fédère et les pouvoirs publics. M. Larhouati n’a pas manqué de le rappeler ce jour-là, déclarant : «Depuis sa création en 1988, l’Aivam a œuvré dans un esprit de concertation et de partenariat avec les pouvoirs publics pour développer le secteur de l’automobile au Maroc».
Toujours selon le président de l’Aivam, l’un des objectifs majeurs de celle-ci est de renforcer la mobilité des personnes et des marchandises, facteur essentiel à la croissance économique et au progrès social. Pour cela, l’association s’est engagée dans un plan d’action à trois axes fondamentaux. Il est d’abord question de s’atteler à rendre le transport plus accessible en termes de disponibilité, de prix, de confort et de sécurité. Ensuite œuvrer pour une réglementation qui protège le consommateur et favorise le développement du secteur de l’automobile ; puis contribuer aux actions de lutte contre les accidents de la circulation.
«A ces axes d’intervention s’ajoute l’intention de sensibiliser les pouvoirs publics au rôle moteur des infrastructures routières dans la croissance économique, tout en veillant, à la nécessité de préserver l’environnement» poursuit M. Larhouati. 
Par ailleurs, il faut rappeler que c’est l’Aivam qui se charge d’organiser, tous les deux ans, Auto-Expo, le Salon marocain de l’automobile. Un sujet évoqué brièvement lors de cette rencontre, pour dire seulement que l’édition de cette année est en cours de préparation. L’association a notamment confirmé que l’Auto-Expo devrait se tenir du 12 au 21 mai prochain au parc de l’Office des foires et expositions de Casablanca (Ofec). Une exhibition pour laquelle les organisateurs s’attendent à 120.000 visiteurs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *