Les 4×4 au Maroc : Toujours plébicités

Les 4×4 au Maroc : Toujours plébicités

Il est vrai qu’avec plus de 4.500 unités vendues sur le marché marocain en 2005, le segment des 4×4 ne correspond même pas à 10 % du volume global des ventes de véhicules de tourisme importés. Cependant, il reste intéressant de constater que le marché du 4×4 poursuit sa croissance entamée depuis ces cinq dernières années. D’un volume de 1.815 unités en 2001, les ventes de 4×4 sont passées à 2.021 en 2002, 2.829 en 2003, 3.788 en 2004 et 4.554 l’an dernier. Stimulé par une offre à la fois variée et très attrayante, le client marocain a ainsi suivi la tendance internationale qui fait que ces véhicules, dits de loisirs ou SUV (Sport Utility Vehicles) sont très en vogue ces derniers temps.
Avec 1.732 véhicules 4×4 livré l’an dernier, Toyota du Maroc (TDM) est leader de ce segment au Maroc, dont il détient une part de marché (PDM) de 37%. Un statut (flatteur) qu’il doit non seulement à son modèle Prado, mais aussi aux autres 4×4 de sa gamme. En effet, outre les 972 unités du Prado, volume qui en fait le 4×4 le plus vendu du Royaume, TDM a aussi profité du succès du Rav4 et dans une moindre mesure, sur celui du Land Cruiser dans ses deux versions HZJ et HDJ. En toute logique, le distributeur marocain de Toyota devrait conserver son leadership en 2006, grâce au lancement (imminent) du nouveau Rav4.
Derrière Toyota, on trouve Nissan qui a livré 574 4×4 (en 2005 toujours), incluant 297 X-Trail et correspondant à une PDM de 13%. Nissan a aussi compté sur le Murano (99 unités) pour consolider ses ventes de 10% par rapport à 2004. En 2006, l’importateur de Nissan devrait vraisemblablement en faire autant (si ce n’est plus) tablant sur de meilleures ventes pour le Pathfinder. En troisième position, le label Kia s’est maintenu au top de sa forme grâce au 469 ventes du best-seller Sorento.
Les ventes du Sportage, via le réseau de Berliet Maroc étant à la fois minimes et non communiquées officiellement, restent exclues de ce volume, qui octroie une PDM de 10% à Sup Auto, l’importateur marocain de Kia Motors. Son challenger est également coréen. Il s’agit de SsangYong, dont le Rexton s’est écoulé avec succès (424 exemplaires) et dont la PDM s’est aussi établie à 10%. En cinquième position de ce hit-parade, c’est encore une marque coréenne (décidément) qui arrive : Hyundai. Son importateur marocain (Global Engines) compte une PDM de 9% après avoir vendu 425 véhicules de ce segment, dont le très en vogue Tucson.
A n’en pas douter, l’arrivée dans quelques semaines du nouveau Santa Fe influencera positivement les ventes de 4×4 de la marque. Vient ensuite Mitsubishi avec 259 ventes comptabilisées dans ce segment et une PDM de 6%. La marque japonaise distribuée par Auto-Hall n’a presque pas besoin d’effort en communication pour vendre son célèbre 4×4, le Pajero. Ce dernier constitue même l’essentiel de ses volumes (212 unités). Autre modèle très demandé sur le marché du 4×4, le Touareg a fait sa meilleure année commerciale au Maroc avec 177 unités vendues. A lui seul, il permet à l’importateur marocain de Volkswagen (CAC) d’avoir une PDM de 4%. C’est ce même pourcentage que détient Suzuki Maroc, dont les ventes de 4×4 ont atteint 163 unités l’an dernier, toujours tirées par le succès du Grand Vitara (118 unités). Juste derrière Suzuki, arrivent les marques Honda et BMW avec pour point commun : une PDM d’environ 2% sur ce segment, toujours selon les chiffres de 2005.
Le HR-V n’étant plus disponible chez Univers Motors, ses ventes en 4×4 se sont limitées au CR-V (105 unités) qui a reçu le renfort d’un moteur Diesel l’an dernier. Pour sa part, Smeia a livré 72 véhicules tout-terrain : une cinquantaine de X3 et près de 20 X5. En revanche, son autre label 4×4, Range Rover, a enregistré une baisse significative de ses ventes (51 unités) et ce, malgré l’arrivée d’une grande nouveauté dans la gamme : le Range Sport. En fait, il semblerait que l’importateur de la marque à l’Ovale vert soit un peu «victime» du succès de cette marque dans le monde.  L’année 2005 a été record pour Land Rover, dont les ventes n’ont pas fléchi d’un iota durant le premier trimestre 2006, dopées par le succès du Discovery.
Le reste du marché 4×4 au Maroc se partagent entre les marques Mercedes, Jeep, Porsche, Volvo, Ford ou encore Daihatsu. Ce dernier est pourtant l’un des labels qui émergera dans les mois à venir, avec l’introduction du nouveau Terios. Un tout-terrain compact, mais très séduisant, dont le positionnement tarifaire devrait repositionner dans le segment comme étant l’un des 4×4 les plus intéressants.

Top-ten des 4×4 les plus vendus au Maroc en 2005 (*)
1. Toyota Land Cruiser Prado……………………… : 972
2. Toyota Rav4………………………………………….. : 530
3. Kia Sorento…………………………………………… : 469
4. SsangYong Rexton…………………………………. : 424
5. Hyundai Tucson……………………………………… : 348
6. Nissan X-Trail………………………………………… : 297
7. Toyota Land Cruiser HDJ/HZJ…………………… : 230
8. Mitsubishi Pajero…………………………………… : 212
9. Volkswagen Touareg……………………………… : 177
10. Suzuki Grand Vitara……………………………… : 118

• Source AIVAM

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *