Les bénéfices de Tata fusent grâce à Jaguar et Land Rover

Les bénéfices de Tata fusent grâce à Jaguar et Land Rover

Au cours du deuxième trimestre, le groupe Tata a vendu 181.708 véhicules, en hausse de 48% sur un an, soutenu par ses marques Jaguar et Land Rover achetées en 2008 à Ford. Elles devraient encore doper les ventes dans les prochains trimestres grâce à la croissance de la demande pour les marques de luxe, notamment dans les pays émergents. Tata Motors a fait état d’un bénéfice net consolidé de 19,89 milliards de roupies (327 millions d’euros) au deuxième trimestre contre une perte nette de 3,29 milliards de roupies l’an dernier (54 millions d’euros). Le chiffre d’affaires s’est accru de 164,73 milliards de roupies (2,7 milliards d’euros) à 270,56 milliards (4,4 milliards d’euros). «Les chiffres ont de loin dépassé nos attentes» a déclaré Surjit Arora, analyste de la maison de courtage Prabhudas Lilladher. «Cette dynamique devrait se poursuivre car Land Rover connaît de bons chiffres de vente à la fois au Royaume-Uni et en Chine». À l’annonce de ces résultats, le titre Tata Motors a clôturé en hausse de 4,2% à 957,30 roupies. En séance, le cours a atteint 967,30 roupies, son plus haut point depuis plus de vingt ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *