Main-d’œuvre garagiste automobile: Tous les tarifs

Main-d’œuvre garagiste automobile: Tous les tarifs

Votre moteur tousse, fume, cale, est moins coupleux ou n’arrive plus à démarrer ? Vous avez un témoin bizarroïde qui s’allume sur votre tableau de bord ? Vous avez compris : il est grand temps de passer chez le garagiste. Sachez que côté boulons et vis, les tarifs changent du tout au tout. Du garage super sophistiqué et propre comme un laboratoire, au mécanicien de rue qui «bosse» sous la pluie, il existe tout un monde. Aller dans un garage ayant pignon sur rue, possédant une patente et affichant la marque d’une franchise internationale, vous coûtera certes plus cher, mais à la fin de l’intervention vous aurez droit à une facture et même à une garantie. En revanche, la tarification chez le mécanicien du quartier sera fixée à la tête du client.  

Facturation à l’heure, pas encore au Maroc (pour l’instant !)

On peut presque être soulagé qu’au Maroc la facturation à l’heure de travail ne soit pas encore très répandue, à part auprès des grands garages. Très souvent, la tarification se fait sous forme de forfaits, qui vont toujours laisser une marge de manœuvre au commerçant. Normal, car toute entreprise est là avant tout pour faire du profit. Mais cette tendance devrait  peu à peu être amenée à s’amenuiser dans les années à venir. La législation du travail dans notre pays évolue, et poussera probablement à l’avenir de plus en plus de garagistes à s’y conformer. De plus, les véhicules sont aujourd’hui de plus en plus différents, rendant difficile de fixer des forfaits pour chaque type de voiture. Il devient de plus en plus difficile de trouver un produit à un prix qui couvrira une gamme assez vaste de véhicules.

Les arnaques sont légion

Peut-on s’assurer de ce qui se passe vraiment dans les ateliers? Hélas non ! La seule chose que vous pouvez faire est de regarder droit dans les yeux le garagiste à qui vous aller confier votre voiture en espérant qu’il soit honnête. «Un garagiste m’a affirmé qu’il fallait changer quatre pneus encore bons pour régler la géométrie des roues, qu’il était prêt à me ramener de nouveaux pneus qu’il fait venir d’Espagne et qu’il allait me reprendre les anciens alors que ça faisait à peine 3 mois que je les ai remplacés neufs !», explique une quasi victime d’arnaque. Une autre se plaint cette fois du montage d’une pièce d’occasion au lieu d’une pièce neuve.

«Il s’agissait d’un démarreur que j’avais acheté neuf 1.200 DH car mon ancien était défectueux. Je l’ai remis à un mécanicien peu scrupuleux afin qu’il le remplace. Or visiblement, il n’a jamais été monté sur ma voiture, puisque deux semaines après la soi disant réparation, le démarreur que je croyais neuf me relâche à nouveau. Je décide cette fois de consulter un autre garagiste qui remarque que le démarreur a été remplacé par un autre en plus piteux état, récupéré probablement chez un ferrailleur !».

 

En attendant de trouver le bon garagiste, voici quelques conseils

 

– Visitez plusieurs garagistes et demandez leur à combien ils facturent leur travail, vous aurez ainsi une meilleure estimation des prix pratiqués.

– Si un garagiste vous propose de garder votre voiture sans que vous soyez là et vous interdit de l’assister durant l’intervention, méfiez-vous car il y’a anguille sous roche !

– Demandez toujours à ce qu’on vous remette vos vieilles pièces. Si le garagiste refuse, encore une fois, méfiez-vous !

– Achetez vous-même les pièces à changer.

– Allez toujours chez un garagiste qui vous a été conseillé par un ami ou un proche. N’y allez pas à l’aventure chez le premier que vous trouvez ouvert. Demandez autour de vous !

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *