Marché : Ramadan, le mois des «promos»

Marché : Ramadan, le mois des «promos»

C’est un véritable dynamisme commercial qui secoue un peu tous les secteurs durant le mois du jeûne. Et celui des ventes de véhicules neufs n’en fait pas l’exception. Pour certains acheteurs, il est question de se faire plaisir pour repartir au volant d’une nouvelle voiture. Pour d’autres, cet achat s’impose pour pouvoir emmener la famille dans un véhicule qui sera plus valorisant le jour de l’Aïd…
L’acheteur marocain est donc prêt à casser sa tirelire ou tout au moins –et c’est le cas pour beaucoup–emprunter, voire se surendetter.
Du coup, les importateurs automobile adaptent leur offre pour suivre la tendance durant le mois sacré. Comment ? D’abord, en ouvrant au public leurs représentations quelques heures après le ftour. Certaines concessions servent même un verre de thé à Monsieur Tout le Monde qu’il ait ou non la carrure d’un acheteur potentiel. Ensuite et surtout, en proposant des «promotions» (un terme employé ici dans son sens générique) si attrayantes qu’elles peuvent faire basculer l’ex-acheteur d’un véhicule de la concurrence, ou encore faire décider celui qui hésitait encore.
Concrètement et au meilleur des cas, ils (les vendeurs de véhicules) consentent d’importantes remises. D’autres se contentent d’offrir des options gratuites, tandis que certains se limitent à avancer des arguments bien connus et désormais courants tel que le crédit gratuit. Bien évidemment, toutes ces offres sortent de la confidentialité par le biais de la communication.
Une communication tous azimuts qui ne fait l’impasse sur aucun type de support médiatique : la presse, l’affichage, la radio et même la télé. S’agissant de cette dernière, force est de reconnaître que les spots diffusés actuellement ne parlent ni de remise, ni d’offre «spéciale» pour Ramadan. C’est le cas, par exemple, du pick-up de Mahindra (qui porte d’ailleurs le nom de «Pickup») dont on voit les mérites vantés tout en images. En fait, peu d’importateurs proposent, cette année, une véritable campagne promotionnelle pour le Ramadan. En clair : des prix et des avantages vraiment intéressants. On pourrait ainsi citer deux cas chez Kia Motors Maroc : une remise allant jusqu’à 40.000 DH sur le 4×4 Sorento et une opération de crédit gratuit pour la petite Picanto accessible à partir de 891 DH (sur 60 mois), soit l’une des  plus basses mensualités du marché. Autre remise dûment accordée sur un modèle, celle de Ford sur la Fiesta. Un rabais qui va jusqu’à 25.000 DH et s’accompagne d’un entretien gratuit sur une période de deux ans et d’un financement dit «exceptionnel». Toujours dans le même registre, Peugeot annonce une remise allant jusqu’à 10.000 DH sur toute la gamme de son ludospace, le Partner, et ce jusqu’au 31 octobre. Chez Volkswagen, c’est la petite Polo qui tient le haut de l’affiche, devenant accessible à partir de 138.000 DH. La citadine VW fait donc la fête avant l’Aïd… De son côté, Toyota du Maroc reconduit son offre ramadannesque, mais de façon autrement plus alléchante. Jugez-en : «0DH d’avance, 1ère mensualité en janvier 2008» et des avantages clients qui se traduisent par le montage de quelques accessoires gratuitement en après-vente tels qu’un changeur CD, un kit main libre pour téléphone, des jantes en aluminium, un radar de stationnement… 
D’autres représentations comme celles des marques Renault, Hyundai et Fiat devraient probablement en faire autant, mais sans aller jusqu’à rendre public le détail de leurs offres respectives. Leur seul point commun finalement, c’est d’ouvrir les portes de leurs showrooms de 20 heures 30 à 23 heures. Et pour ceux qui les visiteront, cela vaudra toujours le détour, qu’ils soient acheteurs ou pas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *