Mégane R.S. Red Bull Racing RB7 : Méchamment séduisante

Mégane R.S. Red Bull Racing RB7 : Méchamment séduisante

La Mégane III RS a eu droit comme ses petites sœurs Twingo RS et Clio RS à une série limitée née du partenariat entre Renault et Red Bull Racing et qui porte tout naturellement le nom de Mégane RS Red Bull Racing RB7. Son secret ? C’est bien évidemment son look et ses équipements plus sportifs que ceux des séries limitées précédentes.  A l’extérieur, cette teinte spécifique «Noir Etoilé» intègre, pour un rendu plus sportif et plus agressif, quelques touches de Jaune Sirius sur la lame F1, les rétroviseurs et le diffuseur arrière. Sur le toit c’est un stripping à damier noir qui fait son apparition, alors que de profil, le souhait de Renault d’offrir à sa RS une place de choix dans le monde du sport automobile avec un clin d’œil à la F1 se traduit par l’apposition du logo officiel de l’écurie «Red Bull Racing formula one official team». Dans l’habitacle, le mot d’ordre est la sportivité. Pour confirmer ce côté sportif mais surtout exclusif, elle a droit à des sièges baquets Recaro, un pommeau de levier de vitesse spécifique sans oublier la plaque numérotée. Sur le tableau de bord , le pilote pourra garder un œil notamment sur la mesure automatique de l’accélération de 0 à 100 km/h ainsi que le paramétrage de l’accélérateur.
Lancée pour plaire aux plus exigeants, la RS Red Bull Racing RB7 s’est basée sur la Mégane RS collection 2012 et se caractérise, entre autres, par son châssis Cup, un différentiel à glissement limité et des étriers de freins rouges du plus bel effet. Mais ce qui représente une réelle nouveauté dans cette série limitée est l’adoption du Stop and Start sur le moteur 2.0 16Vde 265 ch. Grâce à cela, la consommation se voit atteindre 7,5 l/100 km alors que les émissions de CO2 baissent de 16 gr pour une émission totale de 174 gr ce qui a des répercussions sur le malus de la RS qui passe de 1300€ à 750€.
Le système Stop and Start est toujours actif en monde Normal et seuls 250 ch sont sollicités pour un couple de 340 Nm ce qui procure bien des sensations mais moins que le mode Sport ceci dit. En effet, en activant ce mode le Stop and Start et l’AFU  sont désactivés et le moteur peut enfin laisser ses 265 canassons s’exprimer tous en cœur.  Cette nouvelle série limitée Red Bull Racing atteint une vitesse de pointe limitée à 250 km/h. En attendant de voir ses performances sur la mythique piste du Nürburgring, c’est la version la plus radicale Mégane R.S. R26 R qui garde son record de la traction la plus rapide sur la Nordschleife. Les commandes de la dernière-née des Mégane RS seront ouvertes en septembre  en France et les premiers à débourser 34.950 € TTC auront le privilége de conduire la belle bête au quotidien. Ça donne envie, non ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *