Nissan annonce la suppression de 12.500 emplois au cours des trois prochaines années

Nissan annonce la suppression de 12.500 emplois au cours des trois prochaines années

Le constructeur automobile japonais Nissan Motor a annoncé jeudi dernier qu’il supprimerait 12.500 emplois au cours des trois prochaines années.

Cette suppression d’emplois, qui représente environ 10% de ses effectifs mondiaux, sera effectuée dans 14 usines déficitaires, principalement à l’étranger, d’ici la fin du mois de mars 2023. Cette décision met fin à la stratégie expansionniste mise en place par l’ancien dirigeant du constructeur, Carlos Ghosn. 

La réduction des effectifs est «une révision majeure des investissements que nous avons réalisés dans le passé», a déclaré le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, lors d’une conférence de presse au siège de l’entreprise à Yokohama, soulignant la nécessité de réduire les coûts alors que les ventes du groupe ont chuté aux États-Unis et dans d’autres grands marchés. Dans le cadre de ses réformes structurelles, Nissan a également annoncé une réduction de 10% des alignements de modèles d’ici la fin de l’exercice 2022.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *