Nissan relève ses objectifs

Nissan relève ses objectifs

Détenu à 43% par le français Renault, Nissan est en passe de ravir à Honda la deuxième place du marché automobile japonais, à la faveur de la progression de ses parts de marché en Chine, en Amérique du Nord et en Europe. Le groupe table désormais sur un bénéfice d’exploitation de 485 milliards de yens (4,23 milliards d’euros) pour l’exercice en cours qui s’achèvera le 31 mars. La précédente prévision était à 350 milliards de yens. Nissan a également relevé sa prévision de bénéfice net annuel à 270 milliards d’euros (2,36 milliards d’euros), contre 150 milliards de yens auparavant. Pour le trimestre de juillet à septembre, le deuxième de son exercice, Nissan a fait état d’un bénéfice d’exploitation de 166,96 milliards de yens, contre 83,28 milliards un an auparavant et 151 milliards attendus. Le bénéfice net trimestriel ressort à 101,73 milliards de yens, quatre fois plus élevé qu’un an auparavant (25,53 milliards). «Globalement, ils sont au même niveau que Honda en termes de marge, et Toyota est de toute évidence à la traîne dans ce groupe», a déclaré Christopher Richter, analyste automobile chez CLSA Asia-Pacific Markets. «Du point de vue financier, Nissan et Honda sont les deux stars du secteur», a-t-il ajouté. Le directeur général de Nissan et Renault, Carlos Ghosn, cherche à faire du duo d’entreprises le leader mondial des véhicules à zéro émission, objectif qui a commencé à se concrétiser avec les premières livraisons de la voiture électrique, Nissan Leaf, aux Etats-Unis et au Japon.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *